NOUVELLES
22/05/2015 11:52 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

Le président de l'ASOIF demande à Marius Vizer de cesser de parler en leur nom

LONDRES - Le patron de l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'été (ASOIF) a vivement encouragé le président de SportAccord Marius Vizer de cesser de parler au nom des fédérations, soulignant qu'il ne représente pas leurs positions et qu'il a montré un «manque de compréhension» du mouvement olympique.Francesco Ricci Bitti, président de l'ASOIF, a dit à Vizer dans une lettre très tranchante que ses attaques à l'endroit du CIO étaient «incompatibles» avec les positions des fédérations.Ricci Bitti est également président de la Fédération internationale de tennis.Cette intervention survient alors que la fédération d'escrime est devenue la dernière à suspendre son affiliation avec SportAccord, portant à 17 le nombre des sports qui ont rompu leur association avec le groupe de Vizer depuis qu'il a lancé une attaque cinglante à l'endroit du CIO et de son président Thomas Bach lors d'un discours à Sotchi le mois dernier.