NOUVELLES
22/05/2015 05:25 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

La "Jérusalem chinoise" durcit la répression antireligieuse

Les autorités de Wenzhou, ville parfois surnommée la "Jérusalem chinoise" en raison de son importante population de chrétiens, ont annoncé accentuer leur répression contre les membres du Parti communiste coupables de croyances religieuses.

Ces mesures de "rectification idéologique" s'inscrivent dans une campagne plus large visant la communauté chrétienne de Wenzhou, considérée d'un mauvais oeil par le régime car cultivant d'autres valeurs que les dogmes officiels.

Cette campagne a notamment pris la forme depuis deux ans de démolitions de lieux de culte et de démontages de croix jugées trop visibles sur les toits des temples et des églises.

Dans un document officiel mis en ligne jeudi, la direction du Parti communiste de Wenzhou explique que seront ciblés ceux qui font passer leurs convictions religieuses avant l'idéologie politique.

"Ceux qui manquent d'idéaux et de croyances, délaissant les concepts du Parti, ne sont pas qualifiés pour être membres du Parti et en seront donc exclus avec détermination", mentionne le texte, qui précise qu'un "petit nombre" de responsables communistes sont actifs dans le domaine religieux, notamment dans les secteurs de l'enseignement et de la santé.

Située dans la province orientale du Zhejiang, Wenzhou compte plus d'un million de chrétiens, surtout des protestants.

La ville côtière est réputée pour le dynamisme commercial de ses nombreux entrepreneurs privés, ainsi que pour sa diaspora que l'on retrouve sur tous les continents.

Les pratiques religieuses demeurent en Chine étroitement encadrées par le Parti communiste, qui redoute l'émergence de contre-pouvoirs, et les adeptes des différents cultes reconnus ne peuvent se réunir que dans des lieux dûment approuvés.

Selon les dernières statistiques officielles (2010), la Chine compte 23 millions de protestants et 5,7 millions de catholiques, des chiffres qui excluent les dizaines de millions de membres des "Eglises souterraines" qui prospèrent, protestantes principalement.

bxs-seb/ple/at