NOUVELLES
22/05/2015 15:24 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

La F1 sollicite les fabricants de pneus pour devenir fournisseur unique

MONACO, Monaco - La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a invité les fabricants de pneus à soumissionner pour devenir le fournisseur unique de la Formule 1 pour une période de trois ans à partir de 2017.Pirelli est le seul fournisseur de pneus depuis 2011 et détient une entente jusqu'à la fin de l'année prochaine.La FIA accepte les soumissions jusqu'au 17 juin et les candidats devront respecter un processus d’évaluation, principalement basé sur des critères techniques et de sécurité.Dans le cadre de son appel d'offres, la FIA envisage l'introduction de pneus plus larges dès 2017. Le temps requis pour compléter un tour de piste pourrait ainsi être abaissé jusqu'à six secondes, croit-on.Le directeur sportif de Pirelli Paul Hembery a déclaré que son entreprise est «heureuse de notre implication» en F1, mais n'a pas voulu dire si elle soumissionnera de nouveau.«Tout dépend de ce que le sport veut et il faut comprendre les règles et les coûts impliqués. Nous ne pouvons donc offrir une réponse jusqu'à ce que nous connaissions les paramètres, a déclaré Hembery.«Pour le moment, on semble pencher pour un seul fournisseur en 2017, je pourrais être ici ou je pourrais être assis sur un bateau avec du champagne et jouer le rôle de spectateur. En fait, c'est probablement mieux d'être assis sur le bateau.»Même si certains pilotes, comme Fernando Alonso de McLaren, sont en faveur de plusieurs fournisseurs de pneus — affirmant que cela pourrait rendre le sport plus excitant — les directeurs d'écurie sont largement contre l'idée parce que les meilleures équipes obtiendraient inévitablement les meilleurs pneus.«Je ne souhaite pas de guerre des pneus, sinon seulement deux équipes auront les bons pneus, a déclaré le directeur de l'écurie Toro Rosso, Franz Tost. Quand Michelin était là, c'était Renault, Alonso a donc de bons souvenirs, et Bridgestone avec Ferrari, donc Michael (Schumacher) a si bien réussi.»Le patron de l'équipe Red Bull Christian Horner a souligné que plusieurs fournisseurs ne feraient qu'augmenter les coûts pour les équipes qui en arrachent déjà.«Ça fera grimper les coûts, a déclaré Horner. Il faudrait développer la voiture autour d'un pneu spécifique. Je pense que ç'a été l'un des succès d'avoir un seul fournisseur.»