NOUVELLES
22/05/2015 14:40 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

L'ONU demande au Nigeria d'aider davantage les victimes de Boko Haram

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a demandé vendredi au gouvernement du Nigeria d'aider davantage les victimes du groupe islamiste Boko Haram à se remettre de leurs épreuves.

Dans un communiqué, M. Ban se déclare "consterné par la poursuite des enlèvements et l'utilisation d'enfants comme +bombes humaines+, ainsi que par les témoignages de beaucoup de filles et de femmes détenues par Boko Haram" qui ont été violées, mariées de force ou réduites en esclavage.

Il "demande au gouvernement du Nigeria d'accroître l'aide médicale et psycho-sociale apportée aux survivants".

L'insurrection du groupe islamiste nigérian Boko Haram a causé "une des pires crises humanitaires d'Afrique" et des fonds supplémentaires sont nécessaires afin de porter secours aux victimes, a prévenu jeudi le Comité international de la Croix rouge (CICR).

Le président du CICR, Peter Maurer, qui s'est rendu à Yola et Maiduguri, deux villes du nord-est du Nigeria, a insisté sur le besoin urgent d'aide aux victimes de violences sexuelles.

avz/bdx