NOUVELLES
22/05/2015 14:12 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

L'Iran condamne l'attentat anti-chiite en Arabie Saoudite

L'Iran, puissance chiite régionale, a condamné l'attentat suicide meurtrier perpétré vendredi contre une mosquée chiite en Arabie saoudite, a rapporté l'agence officielle Irna.

La porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Marzieh Afkham, a "vigoureusement condamné" l'attentat et a demandé que "les responsables soient identifiés et punis".

Elle a ajouté que "la lutte contre les groupes terroristes et extrémistes (...) doit être une priorité" pour tous les pays.

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué l'attentat suicide.

Les autorités n'avaient pas encore donné en soirée de bilan de cette attaque mais des militants chiites et des témoins ont donné des chiffres allant de quatre à 22 morts et de nombreux blessés.

Un porte-parole du ministère de l'Intérieur a affirmé qu'un individu avait "fait détoner une bombe qu'il portait sous ses vêtements pendant la prière du vendredi dans la mosquée Ali Ibn Abi Taleb à Koudeih", une localité de la région du Qatif, dans l'est du pays.

La minorité chiite, qui se concentre dans la Province Orientale, se dit victime de discriminations dans le royaume saoudien.

Les relations entre l'Iran chiite et l'Arabie saoudite sunnite se sont détériorées ces derniers mois à cause du conflit au Yémen, mais aussi de la situation en Syrie, en Irak et à Bahreïn.

sgh/cco