NOUVELLES
22/05/2015 06:36 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

France - 38e journée: et la 3e place est attribuée à...

C'est l'ultime enjeu de la 38e et dernière journée de Ligue 1 samedi: qui, de Monaco, Marseille ou Saint-Etienne s'assurera la 3e place, celle qui donne accès à la voie indirecte, un tour préliminaire et un barrage, vers la prestigieuse Ligue des champions.

. La C1, c'est 30 millions d'euros

Une fois franchis les derniers obstacles (un tour préliminaire en match aller-retour puis un barrage en match aller-retour), la phase de groupe de la Ligue des champions est très lucrative. Elle varie suivant les clubs, les pays, entre prime de participation, prime de performance et parts de marché issues des droits TV. A titre d'exemple, à l'issue de la saison 2013/14, Marseille, en dépit de ses six défaites en matches de poules de C1, avait touché 32,4 millions d'euros (8,6 millions pour la participation, 0 pour la performance, et 23,8 millions issus des droits TV).

Pour le cycle 2015-18, les revenus garantis ont augmenté: chacun des 32 clubs participant à la phase de groupes recevra une prime de participation de 12 millions d'euros (contre 8,6 en 2013/14 donc). La prime de résultat sera de 1,5 million pour chaque victoire et 500.000 euros pour chaque match nul lors de la phase de groupes.

Mais la 3e place de la L1 ne garantit pas d'accéder au Saint-Graal. Lille cette saison avait franchi sans encombre le 3e tour préliminaire face aux Grasshoppers (2-0,; 1-1) mais s'était ensuite cassé les dents sur Porto (défaites 1-0; 2-0). Le Paris SG, 1er et assuré du titre de champion de France, et Lyon, assuré de terminer 2e de L1, accèderont eux directement à la phase de groupes de la compétition reine européenne.

. Avantage Monaco

Monaco, 3e avec 68 points, part avec un avantage dans cette course finale devant Marseille, 4e, et Saint-Etienne, 5e, tous deux à 66 points. L'AS Monaco, qui a regoûté aux joies de la C1 cette saison et a été costaud (éliminé en quarts par un des finalistes, la Juventus) rêve de retourner dans la cour des grands d'Europe. L'équipe de Leonardo Jardim, technicien bizarrement oublié dans les nommés pour le trophée du meilleur entraîneur UNFP de la saison (Laurent Blanc, vainqueur, Jocelyn Gourvennec, Christophe Galtier et Hubert Fournier), a son destin en mains pour verrouiller la 3e place avec une victoire sur la pelouse synthétique de Lorient, 16e, dont le maintien est garanti et qui n'a plus rien à jouer. Pour Marseille, qui reçoit Bastia (11e, dernier match sans enjeu), et Saint-Etienne, qui reçoit Guingamp (10e, dernier match sans enjeu), il faut donc s'imposer et espérer un faux pas des Monégasques.

. Une soirée d'adieux à gérer à l'OM

Le dernier match de la saison de l'OM au Vélodrome risque d'être chargé en émotions. Deux joueurs emblématiques du club André-Pierre Gignac et André Ayew fouleront, c'est un secret de Polichinelle, pour la dernière fois la pelouse marseillaise avant de s'envoler la saison prochaine vers d'autres destinations, pour l'instant inconnues. C'est un contexte particulier que les joueurs devront gérer avec soin. La situation de Marcelo Bielsa n'aide pas non plus à y voir clair. "El Loco" n'a toujours pas dit s'il comptait rester ou non la saison prochaine sur le banc marseillais. Galtier, à Saint-Etienne, a réglé en partie la question en révélant devant la presse qu'il avait de "fortes chances de rester" et a même spécifié travailler depuis deux mois sur les contours de son équipe pour la saison prochaine.

Samedi 23 mai

(19h00 GMT) Bordeaux - Montpellier

Caen - Evian-Thonon

Lens - Nantes

Lorient - Monaco

Marseille - Bastia

Metz - Lille

Paris SG - Reims

Rennes - Lyon

Saint-Etienne - Guingamp

Toulouse - Nice

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Paris SG 80 37 23 11 3 80 34 46 (CHAMPION et C1)

-----------------------------------------------

2. Lyon 72 37 21 9 7 71 33 38 (C1)

3. Monaco 68 37 19 11 7 50 26 24

4. Marseille 66 37 20 6 11 73 42 31

5. Saint-Etienne 66 37 18 12 7 49 29 20

6. Bordeaux 60 37 16 12 9 45 43 2

7. Montpellier 56 37 16 8 13 45 37 8

8. Lille 53 37 15 8 14 39 41 -2

9. Rennes 50 37 13 11 13 35 41 -6

10. Guingamp 49 37 15 4 18 40 53 -13

11. Bastia 47 37 12 11 14 37 43 -6

12. Nice 45 37 12 9 16 41 51 -10

13. Nantes 45 37 11 12 14 29 39 -10

14. Reims 44 37 12 8 17 45 63 -18

15. Caen 43 37 11 10 16 51 53 -2

16. Lorient 43 37 12 7 18 44 49 -5

17. Toulouse 42 37 12 6 19 41 61 -20

----------------------------------------

18. Evian/Thonon 37 37 11 4 22 39 59 -20 (RELEGUE)

19. Metz 30 37 7 9 21 30 57 -27 (RELEGUE)

20. Lens 26 37 6 8 23 31 61 -30 (RELEGUE)

NDLR: Les 2 premiers sont qualifiés directement pour la Ligue des champions (C1).

Le 3e est qualifié pour le 3e tour de qualification de la C1.

Ensuite deux scénarios :

1/ Si Paris, qui a remporté la Coupe de la Ligue et le Championnat, gagne aussi la Coupe de France:

Le 4e sera directement qualifié pour l'Europa League (C3).

Le 5e sera qualifié pour les barrages de la C3 (billet Coupe de France).

Le 6e sera qualifié pour le 3e tour préliminaire de la C3 (billet Coupe de la Ligue).

2 / Si Auxerre remporte la Coupe de France :

Auxerre sera directement qualifié pour la C3 (billet Coupe de France).

Le 4e sera qualifié pour les barrages de la C3.

Le 5e sera qualifié pour le 3e tour préliminaire de la C3 (billet Coupe de la Ligue).

Les trois derniers du classement seront relégués en Ligue 2.

pgr/stt/dhe