NOUVELLES
22/05/2015 07:22 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

Espagne/38e journée: le Barça à la fête, course à l'Europe en tête

Le FC Barcelone va pouvoir fêter son récent titre de champion d'Espagne et honorer son emblématique capitaine Xavi Hernandez pour son ultime match de Liga, samedi lors de la 38e et dernière journée, où la course à l'Europe et au maintien s'annonce acharnée.

. Le Camp Nou célèbre Xavi et le titre

Sacré le week-end dernier sur la pelouse de l'Atletico Madrid (0-1), le Barça va faire la fête au Camp Nou samedi (18h30) pour la réception du Deportivo La Corogne.

Le public catalan devrait en profiter pour rendre hommage au meneur de jeu Xavi, qui a annoncé jeudi son départ cet été pour le Qatar et le club d'Al-Sadd au terme de 17 saisons au Barça.

L'ex-maître à jouer de la "Roja" (35 ans, 133 sélections) soulèvera à cette occasion le huitième trophée de champion d'Espagne de sa carrière, en attendant mieux: le Barça disputera le 30 mai la finale de la Coupe du Roi contre l'Athletic Bilbao au Camp Nou, avant celle de la Ligue des champions face à la Juventus Turin, le 6 juin à Berlin.

Au stade Santiago-Bernabeu, en revanche, l'heure ne sera pas à la fête puisque le Real Madrid va clore une fin de saison sans titre majeur contre Getafe (20h30), qui pourrait être l'ultime match de Carlo Ancelotti, annoncé partant dans les médias espagnols.

L'entraîneur italien, privé de banc pour cause de suspension, pourrait des tribunes lancer dans le bain le jeune prodige norvégien Martin Odegaard. Arrivé en janvier, le petit milieu offensif (16 ans) deviendrait ainsi le joueur le plus précoce à évoluer sous le maillot merengue en Liga.

. Atletico, Valence, Séville: qui en C1 ?

Derrière le Barça et le Real, déjà assurés d'être en Ligue des champions, l'Atletico Madrid (3e, 77 pts) est en position de force pour décrocher la 3e place, directement qualificative pour la phase de groupes de la C1.

Mais les "Colchoneros" vont devoir obtenir au moins un point à Grenade: Valence (4e, 74 pts), qui bénéficie d'une différence de buts particulière favorable, peut encore déloger l'Atletico du podium s'il l'emporte contre Almeria.

De même, les Valenciens peuvent perdre leur quatrième place, synonyme de barrages pour la C1, s'ils ne gagnent pas et que Séville (5e, 73 pts) s'impose à Malaga. Les Sévillans auront aussi une autre possibilité de rejoindre l'épreuve-reine européenne en cas de succès en finale de l'Europa League mercredi prochain contre Dniepropetrovsk.

Derrière Villarreal (6e), assuré d'être en Europa League, reste un ultime strapontin européen: la septième place peut aussi donner accès à la C3 si le Barça remporte la Coupe du Roi contre Bilbao.

Le club basque, actuel septième (52 pts), a donc tout intérêt à conserver sa position pour être assuré d'être européen l'an prochain. L'Athletic doit pour cela l'emporter contre Villarreal et résister à la menace de Malaga (8e, 50 pts) et de l'Espanyol Barcelone (9e, 49 pts).

. Quatre clubs menacés, deux condamnés

En bas de tableau, quatre équipes vont jouer samedi pour tenter de se sauver: Grenade (16e, 34 pts), le Deportivo La Corogne (17e, 34 pts), Eibar (18e, 32 pts) et Almeria (18e, 32 pts).

Cordoue (20e) étant déjà relégué, il reste deux places de relégables à attribuer, sachant qu'en Espagne, c'est la différence de buts particulière qui départage les clubs en premier lieu.

Sur le papier, Eibar semble avoir le plus de chances de s'en tirer: le promu basque reçoit des Cordouans démobilisés. Le Deportivo, opposé à un Barça déjà champion, peut aussi croire à l'exploit au Camp Nou.

En revanche, les choses s'annoncent compliquées pour Grenade, qui reçoit l'Atletico, et pour Almeria, qui reçoit Valence.

Almeria, en particulier, vit avec une épée de Damoclès: le Tribunal arbitral du sport (TAS) doit se prononcer la semaine prochaine sur un possible retrait de trois points lié à un litige financier lors d'un transfert. Une telle sanction condamnerait le club andalou même s'il se sauvait sur le terrain samedi.

Le programme (en heures françaises):

Samedi:

(16h30) Levante - Elche

(18h30) Athletic Bilbao - Villarreal

FC Barcelone - Deportivo La Corogne

Grenade - Atletico Madrid

Rayo Vallecano - Real Sociedad

Eibar - Cordoue

Celta Vigo - Espanyol Barcelone

Almeria - Valence

Malaga - Séville

(20h30) Real Madrid - Getafe

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. FC Barcelone 93 37 30 3 4 108 19 89 (CHAMPION)

------------------------------------------------

2. Real Madrid 89 37 29 2 6 111 35 76 (QUALIFIE EN C1)

3. Atletico Madrid 77 37 23 8 6 67 29 38

4. Valence CF 74 37 21 11 5 67 30 37

5. FC Séville 73 37 22 7 8 68 43 25

6. Villarreal 60 37 16 12 9 48 33 15 (QUALIFIE EN C3)

7. Athletic Bilbao 52 37 14 10 13 38 41 -3

8. Malaga 50 37 14 8 15 40 45 -5

9. Espanyol Barcelone 49 37 13 10 14 45 48 -3

10. Rayo Vallecano 49 37 15 4 18 44 64 -20

11. Celta Vigo 48 37 12 12 13 44 42 2

12. Real Sociedad 43 37 10 13 14 40 49 -9

13. Elche 40 37 11 7 19 35 62 -27

14. Getafe 37 37 10 7 20 30 57 -27

15. Levante 36 37 9 9 19 34 67 -33

16. Grenade 34 37 7 13 17 29 64 -35

17. Deportivo La Corogne 34 37 7 13 17 33 58 -25

18. Eibar 32 37 8 8 21 31 55 -24

19. Almeria 32 37 8 8 21 33 61 -28

20. Cordoue 20 37 3 11 23 22 65 -43 (RELEGUE)

NDLR: Les trois premiers du championnat sont qualifiés directement pour la Ligue des champions, le 4e va en barrages de la Ligue des champions.

Le 5e joue les barrages de l'Europa League et le 6e le troisième tour préliminaire de l'Europa League. Au cas où le vainqueur de la Coupe du Roi, compétition qualificative pour l'Europa League, serait déjà qualifié pour la Ligue des champions, le 7e du championnat disputera le troisième tour préliminaire de l'Europa League.

Les trois derniers du championnat descendent en 2e division.

jed/pr/pyv