Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Élections Alberta : La candidate progressiste-conservatrice demande un dépouillement judiciaire

La candidate progressiste-conservatrice pour la circonscription de Calgary-Glenmore Linda Johnson demande un dépouillement judiciaire du scrutin du 5 mai.

« Il y a un nombre important de bulletins de vote dont on peut s'interroger sur les intentions des électeurs, » a déclaré Mme Johnson dans un communiqué.

Le recomptage officiel des bulletins avait déclaré gagnante la candidate néo-démocrate Anam Kazim grâce à six voix d'avance. Le soir des élections, les deux femmes étaient au coude-à-coude avec une égalité parfaite de 7015 voix chacune.

« Dans certains cas, les bulletins de vote ont été comptés différemment le soir des élections par le scrutateur et lors du dépouillement officiel par le directeur du scrutin, » a expliqué Linda Johnson.

« Pour un résultat d'élection si proche, un second regard est approprié. »

— Linda Johnson, candidate progressiste-conservatrice pour Calgary-Glenmore

Une fois la demande déposée, le dépouillement judiciaire devrait avoir lieu au cours des dix prochains jours. En attendant, le NPD a 53 sièges à l'Assemblée législative, 21 pour le Wildrose, 10 pour le Parti progressiste-conservateur et un siège chacun pour le Parti albertain et le Parti libéral.

INOLTRE SU HUFFPOST

Alberta Election Day 2015

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.