NOUVELLES
22/05/2015 18:12 EDT | Actualisé 22/05/2016 01:12 EDT

Biennale de La Havane : un sosie d'Obama fait un tabac dans la vieille ville

Un sosie du président américain Barack Obama a surpris touristes et passants jeudi soir en déambulant dans les rues de la vieille Havane dans le cadre d'une performance filmée pour la Biennale d'art contemporain.

Vêtu d'un complet-cravate et s'exprimant en anglais, ce sosie à la ressemblance assez troublante avec le président américain, surtout vu de profil, a parcouru les ruelles mal éclairées de la vieille ville sous les yeux amusés et parfois ébahis des touristes et riverains, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Après un rapide détour la galerie "Factoria Habana", en pleine préparation de la Biennale, ce double cubain dont l'identité est tenue secrète est ensuite entré dans un bar branché voisin, provoquant une soudaine effervescence.

Il s'est assis au bar, a demandé un mojito en anglais, déclenchant rires et éclats de voix au milieux des flashes de nombreux appareils photo et smartphones des clients. A l'extérieur, de nombreux passants immortalisaient la scène à travers la vitrine de l'établissement.

Fruit de l'imagination de l'artiste cubain Rene Francisco Rodriguez, cette performance filmée doit être projetée lors de l'exposition "Eutropie" qui sera inaugurée samedi à la galerie "Factoria Habana".

M. Rodriguez a expliqué à l'AFP avoir été inspiré par les nombreuses nouvelles circulant à Cuba sur le rapprochement entamé en décembre dernier avec les Etats-Unis... et par un récent rêve au cours duquel M. Obama se rendait sur l'île.

Jeudi, la Maison Blanche avait indiqué à des journalistes cubains que M. Obama, artisan de la nouvelle politique américaine vis à vis de Cuba, "serait ravi de visiter l'île de Cuba et La Havane en particulier".

Ouverte vendredi, la XIIe Biennale d'art contemporain de La Havane présente jusqu'au 22 juin les oeuvres de quelque 200 artistes venus de 44 pays, dont les Etats-Unis.

rd-ag/amd