BIEN-ÊTRE
20/05/2015 07:13 EDT | Actualisé 20/05/2015 07:16 EDT

Maquillage au crayon de couleur: la mauvaise idée des ados (VIDÉOS)

Capture/Youtube/Rcahel Levin

Vous pensiez que se maquiller avec des crayons de couleur était réservé aux petites filles? Détrompez-vous. C’est la nouvelle (mauvaise) idée de certaines Youtubeuses Beauté. Après la manucure au Liquid Paper, voici donc l’eye-liner et le rouge à lèvres aux crayons de couleur.

Simple à utiliser, très économique et surtout "non-toxique". A en croire les youtubeuses qui en vantent les mérites, les crayons de couleur Crayola valent tous les cosmétiques déjà sur le marché. Et pour transformer son crayon bleu en eye-liner, il suffit de le faire tremper dans un verre d’eau chaude pendant quelques minutes pour ramollir la mine.

Vous avez tout noté? Eh bien oubliez. Car ces méthodes sont loin d’être inoffensives et la marque Crayola, régulièrement citée par les blogueuses, a publié sur son site un communiqué déconseillant l’utilisation de ses produits comme maquillage.

"Peut-on utiliser les produits Crayola comme eye-liner, rouge à lèvres ou autres produits de maquillage? En tant que fabricant de produits à destination des enfants, la sécurité est notre priorité. Bien que nos produits soient non-toxiques, nous déconseillons de les utiliser comme rouge à lèvre, eye-liner ou tout autres produits de maquillages et nous déconseillons de les utiliser de cette façon. Ils ne sont ni conçus, ni testés, ni approuvés à cet effet."

Ce communiqué vient contrer la vidéo (ci-dessus) où Rachel Levin, blogueuse très populaire suivie par plus de 2 millions d'internautes sur Youtube, avait appelé la marque en direct afin de rassurer les internautes.

Relativement simple, la composition des crayons n'a que peu varié depuis l'apparition du produit au XVIème siècle. Pigments de couleur, cire, kaolin et diverses matières grasses pour lier le tout... Ces éléments basiques ne sont toutefois pas identiques et peuvent être différents, selon les choix des usines de fabrication.

Sur le site de Crayola, les principaux éléments utilisés sont détaillés. Sans surprise, on y retrouve des pigments mais aussi de la cire de paraffine. Et cette substance, utilisée par exemple dans la composition de la cire de bougie, est directement issue du pétrole. Sans danger sous la forme d’une mine de crayon de couleur, le risque n’est donc bien évidemment pas le même lorsqu’il s'agit de l'appliquer sur la peau...

Autre méthode plébiscitée par les blogueurs, et notamment la "gourou de la beauté" Promise Phan, le rouge à lèvre "maison", réalisé en faisant fondre au bain-marie des crayons pastels et de l’huile de coco. Inspiré du phénomène "Do it yourself", l’idée peut paraître tentante.

Mais cette technique n’est pas non plus inoffensive, puisque la cire de paraffine est également utilisée dans la composition des pastels. Cette fois encore, attention aux idées farfelues. Pour réaliser ses RAL soi-même, mieux vaut donc utiliser des pigments bruts, disponibles dans certains commerces, et des cires végétales beaucoup plus naturelles.


» Abonnez-vous à l'infolettre quotidienne du HuffPost Québec Style


Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo
Les incroyables métamorphoses de Promise Phan
Voyez les images