NOUVELLES
19/05/2015 13:49 EDT | Actualisé 19/05/2016 01:12 EDT

Le président de SportAccord souhaite rencontrer Bach pour réparer les dégâts

LAUSANNE, Suisse - Un mois après avoir lancé une attaque cinglante à l'endroit du CIO, le président de SportAccord a révélé qu'il veut rencontrer Thomas Bach pour réparer les dégâts qui ont incité de nombreux sports à rompre leurs liens avec l'organisme qui chapeaute les fédérations internationales.Marius Vizer a déclaré qu'il a proposé une rencontre au président du CIO. Il a soutenu que cette réunion «doit être tenue pour le bénéfice et l'unité du mouvement sportif.»Vizer a également ajouté qu'il cherche à se réunir avec l'Association des fédérations internationales des sports olympiques d'été (ASOIF), qui représente les 28 sports aux jeux.Vizer a dit espérer «des discussions positives qui mèneront à des solutions concrètes.»L'ASOIF et 10 fédérations sportives ont coupé leurs liens avec SportAccord depuis le discours très critique de Vizer à Sotchi le mois dernier. Vizer avait alors qualifié le système du CIO de «dépassé» et prétendu que le programme de réforme de Bach était peu utile aux fédérations.