NOUVELLES
19/05/2015 11:01 EDT

La relation des Québécois avec l'alcool s'améliore, selon Statistique Canada

Getty Images

L’alcoolisme est en baisse chez les Québécois, selon les données les plus récentes sur la consommation d’alcool au pays.

En 2002, on estimait à plus de 4 % les taux de troubles liés à l'alcool. En 2012, le Québec ne comptait plus que 2,7 % de personnes qui présentaient de graves problèmes liés à l'alcool. Toutefois, les jeunes de 15 à 24 ans présentent des taux de 9 %.

Le Québec demeure la province où il y a le plus grand pourcentage de consommateurs d’alcool au pays, révèle Statistique Canada. Près de 83% des Québécois âgés de 15 ans et plus boivent, alors que la moyenne Canada se situe à 76%.

Fait intéressant, le volume d’alcool par habitant dans la Belle Province est à son plus bas depuis une décennie. En moyenne, les Québécois achètent 8,4 litres d’alcool par année, contre 8,6 litres l’an dernier.

Par ailleurs, le volume de consommation d’alcool des buveurs québécois est inférieur à la moyenne canadienne pour la première fois. Avec une consommation annuelle moyenne de 10,14 litres d’alcool pur par buveur, le Québec arrive au 4e rang au pays. Au Canada, la moyenne se situe à 10,54 litres.

Environ 5% des adultes de la planète souffrent d’alcoolisme, ce qui représente 240 millions d’individus.

Les plus grands buveurs se trouvent en Europe de l’Est, où chaque habitant consomme annuellement 13,6 litres d’alcool. En comparaison, la moyenne canadienne se situe autour de huit litres par année.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les drogues les plus populaires en 2014 (selon le Global Drug Survey) Voyez les images