Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La Nouvelle-Écosse autorise un projet d'exportation de gaz liquéfié

POINT TUPPER, N.-É. - Un projet d'installation qui exporterait du gaz naturel liquéfié à partir du Cap-Breton a reçu son approbation environnementale du gouvernement de la Nouvelle-Écosse.Selon le ministère de l'Environnement de la province, la compagnie Bear Head LNG doit respecter 32 termes et conditions pour contrôler ses émissions de gaz à effet de serre et réduire les impacts sur la faune, l'eau et les zones humides situées à proximité de Port Hawkesbury. La société Bear Head LNG, une filiale de l'australienne Liquefied Natural Gas, doit également créer un comité consultatif qui inclut des représentants de la municipalité, des membres de la communauté micmaque et des citoyens.La province affirme que la construction devrait commencer l'année prochaine. Les opérations débuteraient en 2019.En 2004, les anciens propriétaires de l'installation, Anadarko Petroleum, avaient obtenu l'approbation de l'évaluation environnementale comme une installation d'importation.Cette approbation a été transférée à Bear Head LNG en 2014.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.