NOUVELLES
19/05/2015 04:11 EDT | Actualisé 19/05/2016 01:12 EDT

La banque publique russe VTB plonge dans le rouge au 1er trimestre plombée par la crise économique

La banque publique russe VTB a annoncé mardi avoir enregistré 18,3 milliards de roubles (329 millions d'euros) de perte nette au premier trimestre 2015, plombée par les provisions rendues nécessaires par la crise économique russe et la chute de ses revenus issus d'activités non bancaires.

La banque, qui domine avec sa rivale Sberbank le secteur bancaire russe, avait dégagé au premier trimestre 2014 un bénéfice net de 400 millions de roubles, déjà en forte baisse.

En mars, elle avait annoncé une chute de 99,2% de son bénéfice net pour l'année 2014, enregistrant au quatrième trimestre ses premières pertes trimestrielles depuis 2009 en raison notamment de l'effondrement du rouble et de la hausse des taux d'intérêt.

Les mêmes facteurs expliquent les pertes de la banque au premier trimestre 2015, explique Andreï Kostine, le directeur général de VTB, dans un communiqué. "Les résultats du Groupe VTB au premier trimestre sont le reflet des importants défis qu'a dû relever l'économie russe fin 2014 et début 2015".

Le produit net bancaire de la banque a plongé de 48,7% sur un an, à 46,1 milliards de roubles plombé notamment par ses activités non bancaires qui s'affichent dans le rouge après avoir perdu sur un an 12,2 milliards de roubles (219 millions d'euros).

"La hausse abrupte des taux d'intérêts a eu un effet préjudiciable sur nos marges et le ralentissement économique général nous a conduit à continuer de constituer d'importantes provisions pour faire face au risque de crédit", a également expliqué M. Kostine.

Les provisions de la banque ont en effet explosé en 2014, augmentant de 177% à 275,4 milliards de roubles à cause des dépréciations d'actifs de crédit.

all/kat/spi/jh

VTB BANK

SBERBANK ROSSII OAO