Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Faux appels de mise à jour de la liste de numéros interdits d'appel

OTTAWA - Des fraudeurs contactent des Canadiens en prétendant devoir gérer la Liste nationale de numéros de télécommunication exclus (LNNTE).Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) avertit les consommateurs que ces appels sont trompeurs.On s'inscrit à cette liste pour éviter les appels de sollicitation téléphonique. Depuis 2014, l'inscription à la LNNTE est permanente et n'arrive jamais à échéance. Aucune mise à jour n'est donc nécessaire.Le CRTC recommande de ne donner aucune information personnelle, pas même son numéro de téléphone, si on reçoit un de ces appels. L'organisme assure que ni lui ni l'administrateur de la LNNTE ne sont à l'origine de ces appels.Il encourage les consommateurs appelés à porter plainte à la LNNTE. L'organisme rappelle que les infractions aux règles des télécommunications non sollicitées peuvent mener à des amendes de 1500 $ pour un individu et de 15 000 $ pour une compagnie.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.