NOUVELLES
19/05/2015 18:29 EDT | Actualisé 19/05/2016 01:12 EDT

Centre multifonctionnel: une annonce imminente?

Une annonce portant sur le centre multifonctionnel en plein coeur du centre-ville de Moncton pourrait être faite sous peu.

Un texte de Antoine Trépanier

Dans un discours très attendu, mardi, Jacques Dubé a pressé les gouvernements provincial et fédéral à s'entendre pour octroyer la somme manquante pour que le mégaprojet puisse enfin démarrer.

M. Dubé s'est dit plutôt optimiste de voir les deux palliers gouvernementaux promettre embarquer dans le projet. 

« Je ne peux pas parler au nom du gouvernement ni du conseil. On est optimistes de voir les gouvernements se rallier à nous », a déclaré M. Dubé.

Victime d'une commotion cérébrale dans un accident de vélo, Jacques Dubé est tenu loin de l'Hôtel de Ville depuis plusieurs jours déjà. Or, avec la pression qui monte à Moncton dans le dossier du centre multifonctionnel, le directeur municipal est sorti de son congé de maladie pour faire le point lors de la réunion du conseil municipal.

C'est que la ville a encerclé la date du 20 juin pour réunir l'argent nécessaire pour que le projet puisse commencer.

Entre le 20 juin et le 30 juillet, les fonctionnaires municipaux devraient en principe, si le financement est en place, soumettre le tout au conseil municipal pour que ce dernier confirme le projet et la soumission.

« Il a mis les points sur les ''i'' et essentiellement, il nous a démontré à quel point cet investissement est essentiel pour le centre-ville », a déclaré la directrice générale de Downtown Moncton Centre-ville, Anne Poirier Basque.

En janvier, des dirigeants municipaux ont rencontré les ministres du cabinet Gallant, à Fredericton, pour leur exposer les détails entourant ce mégaprojet. Depuis, le gouvernement provincial n'a jamais exposé clairement son plan par rapport à ce projet.

Le gouvernement précédent avait cependant annoncé un appui financier d'environ 24 millions de dollars dans les jours précédents le déclenchement de la campagne électorale.

« Il faut donner la chance au gouvernement provincial de faire leur devoir. Ils ont été élus en septembre. Ils ont 1000 choses à regarder. C'est normal pour un gouvernement de prendre son temps et d'évaluer tous les projets partout en province », a dit M. Dubé.

Une annonce concernant le centre pourrait être faite cette semaine, au plus tard ce vendredi. On ignore encore sur quoi comportera l'annonce.

Or, le bureau du premier ministre Brian Gallant a envoyé, mardi, une lettre au maire de Moncton et au député fédéral de Moncton-Riverview-Dieppe pour les convoquer à une réunion portant sur ce projet.

Fredericton établit ses critères de financements

Plus tôt mardi, le gouvernement du Nouveau-Brunswick a rendu publiques les lignes directrices qu'il suivra en matière d'investissement dans les infrastructures de loisirs.

« Étant donné que notre gouvernement envisage de faire des investissements stratégiques dans les infrastructures de loisirs, nous avons élaboré ces lignes directrices pour nous assurer d'adopter une approche de financement cohérente », a déclaré le ministre de la Santé et ministre responsable de la Société de développement régional, Victor Boudreau.

La province a mis sur place 13 critères auxquels devront se plier les promoteurs de tels projets.

À la Ville de Moncton, on se dit convaincu de respecter ces critères.

« Ils ont pris le temps pour établir une politique. Vous savez,dans le passé, il n'y avait aucune politique qui régissait ces projets d'envergure là. Nous sommes très contents qu'ils aient élaboré ces lignes directrices et nous croyons que nous pouvons rencontrer ces lignes directrices », a déclaré Jacques Dubé.