NOUVELLES
19/05/2015 05:01 EDT | Actualisé 19/05/2016 01:12 EDT

Angleterre - Match en retard: un joker pour Arsenal et Sunderland

Arsenal et Sunderland, qui n'avaient pu disputer leur match de la 33e journée de Championnat en raison de la Coupe d'Angleterre, abattent mercredi (18h45 GMT) leur joker, l'un pour assurer sa place sur le podium, l'autre le maintien.

Actuels 3e, les "Gunners" ont conservé dimanche leurs deux points d'avance sur Manchester United en ramenant le nul d'Old Trafford (1-1).

Une victoire leur permettrait donc de prendre cinq longueurs d'avance sur le 4e et d'être enfin sûr d'éviter en août le barrage de la Ligue des champions.

Comme ils possèdent un petit tapis au niveau de la différence de buts (+32 contre +25 à MU), même un nul pourrait suffire.

Mais après neuf victoires de rang, les Londoniens n'ont gagné qu'un seul de leur quatre derniers matches et s'ils veulent bien préparer la saison prochaine, ils seraient inspirés de se remettre à gagner.

Secoués par MU, ils ont trouvé les ressources pour réagir mais, alors qu'ils viennent de commencer les cinq derniers matches avec les mêmes titulaires, ceux-ci commencent à tirer la langue.

Le compteur de Giroud, le partenaire du guerrier Sanchez qui pèse 16 buts, reste ainsi bloqué à 14 réalisations depuis six matches.

En face, l'arrivée cet hiver de l'ex-attaquant de Newcastle Jermaine Defoe a fait du bien aux "Black Cats" et il a déjà frappé quatre fois.

Le 16e n'est plus très loin de la délivrance mais son déplacement dimanche à Chelsea, déjà sacré, après celui à l'Emirates complique l'équation.

Grâce à huit points pris sur 12 qui ont porté son total à 37, Sunderland en compte en effet trois de plus que Hull, le premier relégable. Donc le dénouement se présente bien.

Mais l'équipe de Dick Advocaat possède aussi une moins bonne différence de buts (-20 contre -18) et elle n'est pas à l'abri d'une relégation si elle ne prend pas au moins un point.

Match en retard de la 33e journée

Mercredi

(18h45 GMT) Arsenal - Sunderland

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Chelsea 84 36 25 9 2 70 28 42 (CHAMPION)

2. Manchester City 76 37 23 7 7 81 38 43

3. Arsenal 71 36 21 8 7 67 35 32

4. Manchester United 69 37 20 9 8 62 37 25

5. Liverpool 62 37 18 8 11 51 42 9

6. Tottenham 61 37 18 7 12 57 53 4

7. Southampton 60 37 18 6 13 54 31 23

8. Swansea City 56 37 16 8 13 46 48 -2

9. Stoke City 51 37 14 9 14 42 44 -2

10. Everton 47 37 12 11 14 48 49 -1

11. West Ham 47 37 12 11 14 44 45 -1

12. Crystal Palace 45 37 12 9 16 46 51 -5

13. West Bromwich 41 36 10 11 15 34 47 -13

14. Leicester City 38 37 10 8 19 41 54 -13

15. Aston Villa 38 37 10 8 19 31 56 -25

16. Sunderland 37 36 7 16 13 30 50 -20

17. Newcastle 36 37 9 9 19 38 63 -25

18. Hull City 34 37 8 10 19 33 51 -18

19. Burnley 30 37 6 12 19 27 53 -26 (RELEGUE)

20. Queens Park R. 30 37 8 6 23 41 68 -27 (RELEGUE)

NDLR

Les trois premiers sont qualifiés directement pour la Ligue des champions, le 4e en barrages.

Le 5e est qualifié pour l'Europa League. Le 6e jouera les barrages de l'Europa League grâce à Chelsea, vainqueur de la Coupe de la Ligue et assuré de jouer la C1.

Le vainqueur de la Coupe d'Angleterre (finale Arsenal-Aston Villa le 30 mai) est qualifié pour l'Europa League. Si c'est Arsenal et qu'il va en C1, la 6e place devient qualificative pour la C3 et le 7e devra jouer les barrages de l'Europa League.

Les trois derniers descendent en Championship (2e div).

cd/mam