NOUVELLES
18/05/2015 11:31 EDT | Actualisé 18/05/2016 01:12 EDT

Une "substance inflammable" suspecte découverte dans un autocar en Hongrie

Une "substance inflammable" suspecte a été découverte samedi dans un autocar qui circulait en Hongrie avec 34 passagers à bord et une enquête a été ouverte sous l'égide d'Europol, a annoncé lundi le ministère des Affaires étrangères bulgare.

"Une substance inflammable à été trouvée dans un autocar immatriculé en Bulgarie le 16 mai après-midi sur le territoire hongrois", a indiqué le ministère dans un communiqué, précisant que le véhicule, appartenant à une entreprise roumaine, reliait Prague à Varna (Bulgarie).

"Une enquête est en cours. Toute information sur le sujet ne sera échangée que via Europol", a-t-il été souligné.

Le conducteur du car, Dragomir Petkov, joint au téléphone par l'AFP, a évoqué la présence d'"une bombe artisanale".

"Sur le périphérique de Budapest, j'ai senti une forte odeur d'essence et d'acétone. J'ai vérifié la soute à bagages: plusieurs sacs étaient mouillés. Dans un sac j'ai trouvé une bombe artisanale : un jerricane à essence auquel étaient attachés des câbles et une montre à minuteur", a-t-il affirmé.

Le sac appartenait à un passager "tchèque ou slovaque" descendu à Bratislava, selon lui.

Un des passagers a précisé à la radio publique bulgare BNR que le propriétaire présumé du sac "avait environ 25 ans et sentait l'alcool".

"Les policiers hongrois nous ont dit que nous vivions une seconde vie" après avoir échappé de peu à la mort, a-t-il ajouté.

La police hongroise n'a pas souhaité dans un premier temps communiquer sur cet incident.

L'autocar avec ses 34 passagers est finalement arrivé lundi matin à Sofia, avec 18 heures de retard, a indiqué le conducteur.

vs/phs/cs/ial/