NOUVELLES
18/05/2015 03:49 EDT | Actualisé 18/05/2016 01:12 EDT

Ukraine: deux soldats et deux volontaires tués dans l'Est

Deux soldats ukrainiens et deux volontaires ont été tués au cours des dernières 24 heures dans l'explosion de leur véhicule sur une mine dans l'est rebelle de l'Ukraine, a annoncé lundi un porte-parole militaire ukrainien, Vladislav Seleznev.

Les quatre personnes ont péri dimanche lorsque leur véhicule a roulé sur une mine artisanale vers Popasna, à 60 km à l'ouest du fief séparatiste de Lougansk.

Cinq personnes se trouvaient dans le véhicule lors de l'explosion. Le cinquième passager, un volontaire, a été grièvement blessé et hospitalisé avec des brûlures sur 80% du corps.

L'armée ukrainienne combat depuis plus d'un an les séparatistes prorusses dans l'est du pays, un conflit qui a fait plus de 6.200 morts.

Une nouvelle trêve a été conclue en février à Minsk grâce à la médiation franco-allemande, et en présence du président russe Vladimir Poutine, mais les incidents meurtriers restent quasi quotidiens dans la zone de conflit.

Dimanche, le porte-parole militaire, Andriï Lyssenko, a annoncé la mort de trois soldats, dont deux vers Svitlodarsk, ville proche de Debaltseve, un noeud ferroviaire stratégique repris par les rebelles en février après l'entrée en vigueur du nouveau cessez-le-feu, et un vers Chtchastia, ville sous contrôle des forces gouvernementales à environ 15 km de Lougansk.

M. Lyssenko a ajouté que 17 autres soldats avaient été blessés en 24 heures dans l'Est rebelle.

osh-lap/pop/jh