NOUVELLES
18/05/2015 04:27 EDT | Actualisé 18/05/2016 01:12 EDT

Prison de la CIA: La Pologne verse des dommages et intérêts

La Pologne a versé une partie des dommages intérêts pour la détention de deux hommes dans une prison secrète de la CIA sur son territoire, a annoncé lundi à l'AFP le ministère des Affaires étrangères.

En juillet dernier, la Cour européenne des droits de l'Homme avait condamné Varsovie pour sa "complicité" dans le programme de prisons secrètes de la CIA, attribuant un dédommagement de 130.000 euros au Palestinien Abu Zubaydah et de 100.000 euros au Saoudien Abd al-Rahim al-Nashiri.

"La Pologne applique les décisions de la CEDH. Dans le cas d'une personne, les fonds ont été versés sur un compte bancaire indiqué par ses avocats, dans le cas de l'autre, frappée par des sanctions internationales, on a demandé la mise en place d'un dépôt judiciaire", a indiqué le porte-parole du ministère polonais, Marcin Wojciechowski, dans un courriel à l'AFP, sans préciser les noms des deux bénéficiaires.

"La Pologne a engagé également une action diplomatique pour empêcher que ces deux personnes soient condamnées à la peine capitale aux Etats-Unis. Deux notes diplomatiques à ce sujet ont été remises. La décision finale relève bien entendu de la justice des Etats-Unis", a-t-il ajouté.

Devant la Cour, le gouvernement polonais s'est refusé à tout commentaire sur le fond du dossier, se retranchant derrière le "secret de l'instruction", puisqu'une enquête sur ces faits, toujours en cours, a été ouverte par la justice polonaise en 2008.

via/mrm/jh