NOUVELLES
18/05/2015 05:44 EDT | Actualisé 18/05/2016 01:12 EDT

Le Parti vert aurait recruté André Bélisle comme candidat aux prochaines élections

MONTRÉAL - Le Parti vert du Canada devrait annoncer lundi que l’environnementaliste André Bélisle a été recruté comme candidat en vue des prochaines élections fédérales.Le président de l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique devrait défendre les couleurs de cette formation dans la circonscription de Lévis-Bellechasse-Etchemin.En entrevue à La Presse Canadienne, André Bélisle n’a pas voulu confirmer l’information, mais il a laissé peu de doutes sur son entrée prochaine en politique.Il a admis sa grande admiration pour la chef du Parti vert, Elizabeth May, une «amie et une compagne des luttes environnementales», a-t-il précisé.Affirmant n’avoir jamais été intéressé par la politique active, André Bélisle soutient que, parfois, «le devoir nous appelle».Il déplore que les politiciens ne parlent plus d’environnement, ou très peu. Selon lui, le gouvernement conservateur a rendu les questions environnementales «non grata», considérant que les écologistes étaient presque devenus des «terroristes».Le chef adjoint et candidat du Parti vert dans la circonscription montréalaise de Ville-Marie-Sud-Ouest-Île-des-Soeurs, Daniel Green, a convoqué une conférence de presse, lundi, à Québec, pour dévoiler l'identité du candidat qui se présentera dans Lévis-Bellechasse-Etchemin.