NOUVELLES
17/05/2015 23:19 EDT | Actualisé 17/05/2016 01:12 EDT

LE MONDE EN BREF DU LUNDI 18 MAI

Voici le Monde en bref du lundi 18 mai à 03h00 GMT:

BAGDAD - Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a affirmé avoir pris le contrôle total de la ville irakienne de Ramadi, à une centaine de kilomètres à l'ouest de Bagdad.

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a ordonné à ses troupes de "tenir leurs positions" face aux jihadistes de l'EI.

Quelque 500 personnes, civils ou membres des forces de sécurité, ont péri en deux jours de combats à Ramadi, a indiqué le porte-parole du gouverneur de la province d'Al-Anbar.

Les combats ont entraîné la fuite d'environ 8.000 personnes, a indiqué l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

WASHINGTON - La situation à Ramadi reste "mouvante et disputée", des combats se poursuivant dans cette ville irakienne stratégique, selon le Pentagone.

BEYROUTH - Au moins 295 personnes, en majorité des jihadistes et des soldats du régime syrien, ont péri depuis le début mercredi de l'offensive du groupe EI contre la ville antique de Palmyre (centre), a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'opération commando américaine en Syrie qui a coûté la vie à un chef du groupe EI, Abbou Sayyaf, a tué au total 32 membres de l'organisation extrémiste dont trois autres chefs, a affirmé l'OSDH.

BUJUMBURA - Le président burundais Pierre Nkurunziza est apparu à son palais de Bujumbura, pour la première fois depuis la tentative de coup d'Etat manqué l'ayant visé mercredi.

La présidence burundaise s'est dit prête à envisager un léger report des élections législatives et présidentielle prévues à partir de fin mai, comme le réclame la communauté internationale en raison de la crise politique dans le pays.

Des forces loyales au président burundais Pierre Nkurunziza sont allées traquer des putschistes blessés dans un hôpital de Bujumbura cette semaine, dans une opération qui a dégénéré dans des échanges de tirs et s'est terminée par le saccage des urgences, selon des témoins et sources sécuritaires.

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont aidé dimanche à évacuer du Burundi des ressortissants américains, canadiens et d'autres nationalités, fuyant les troubles liés à un coup d'Etat avorté, a annoncé le département d'Etat américain.

SANAA - La coalition arabe au Yémen a repris dimanche soir ses frappes aériennes, peu après l'expiration de la trêve humanitaire.

RYAD - L'émissaire de l'ONU au Yémen avait appelé dimanche à prolonger la trêve humanitaire de cinq jours.

La crise au Yémen ne pourra être réglée que par l'implication de tous les protagonistes, a insisté l'émissaire de l'ONU.

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont exprimé leur "profonde préoccupation" après la condamnation à mort de l'ex-président égyptien Mohamed Morsi et de plus de 100 autres Egyptiens, a déclaré un diplomate américain.

BRUXELLES - L'Union européenne a dit espérer que la décision de condamner à mort l'ex-président égyptien Mohamed Morsi serait "révisée" en appel.

LE CAIRE - L'Egypte a pendu six hommes reconnus coupables d'avoir mené des attaques pour le compte du groupe armé Ansar Beit al-Maqdess, qui a prête allégeance à l'organisation extrémiste sunnite Etat islamique, selon des responsables de la police.

SKOPJE - Plus de 20.000 personnes se sont rassemblées à Skopje pour réclamer la démission du Premier ministre conservateur, Nikola Gruevski, et de son gouvernement accusé de corruption et d'écoutes illégales à grande échelle.

Le chef de l'opposition macédonienne Zoran Zaev a appelé les manifestants à rester dans la rue jusqu'à la démission du Premier ministre.

KABOUL - Un attentat suicide des talibans a fait trois morts à Kaboul, un Britannique travaillant pour la mission de police européenne en Afghanistan et deux jeunes afghanes.

WASHINGTON - Neuf personnes ont été tuées et une quinzaine blessées dans des échanges de tirs entre bandes rivales de bikers à Waco au Texas.

TRIPOLI - Quelque 400 migrants clandestins ont été arrêtés par les autorités libyennes avant leur embarquement pour l'Europe, a annoncé l'organisme libyen chargé de la lutte contre l'immigration illégale.

JERUSALEM - Des heurts ont éclaté entre extrémistes juifs, policiers, et Palestiniens dans Jérusalem-Est, occupée et annexée par Israël, lors d'un défilé marquant le 48e anniversaire de la "réunification" de la ville.

CITE DU VATICAN - Quatre religieuses, dont deux Palestiniennes, les premières de l'époque moderne, ont été déclarées "saintes" par le pape François, qui a invité la foule à suivre leur "exemple lumineux", notamment en oeuvrant pour une "rencontre" avec le monde musulman.

PARIS - La principale Eglise protestante de France a adopté la possibilité de bénir les couples homosexuels, une quasi-première dans le pays, à l'issue d'un vote de ses délégués réunis en synode à Sète (sud).

MOSCOU - L'agence spatiale russe Roskosmos a annoncé lundi que le vaisseau spatial Progress amarré à la Station spatiale internationale (ISS) avait réussi comme prévu à mettre en mettre en marche ses moteurs, réussissant à corriger l'orbite de l'ISS.

Une première tentative avait échoué dans la nuit de vendredi à samedi, provoquant une crise dans l'industrie spatiale russe qui connaît une série de revers embarrassants.

burs-myl/mf