NOUVELLES
18/05/2015 08:29 EDT | Actualisé 18/05/2016 01:12 EDT

L'armée nigériane dit avoir détruit dix camps de Boko Haram

LAGOS, Nigeria - L'armée nigériane affirme avoir détruit dix camps du groupe islamiste Boko Haram dans la forêt de Sambisa, dans le nord-est du pays.De nombreux militants auraient aussi été tués et des armes lourdes saisies.Les djihadistes ont récemment multiplié les attentats-suicides et les attaques contre des écoles et des commerces. Ils ont également lancé une offensive infructueuse contre la plus importante base militaire dans la région.Un soldat a été tué par une mine terrestre et deux blessés quand l'armée a investi dix camps de Boko Haram samedi, a indiqué dimanche soir par voie de communiqué un porte-parole du ministère nigérian de la Défense, le major-général Chris Olukolade.Des responsables nigérians affirment que les militants de Boko Haram sont maintenant encerclés dans la forêt de Sambisa après avoir été évincés de dizaines de villes et villages, au terme d'une offensive multinationale de 14 semaines.Une vingtaine de camps avaient précédemment été détruits. L'armée a aussi réussi à libérer quelque 700 femmes et filles qui étaient détenues par les djihadistes.Les attaques de Boko Haram ont coûté la vie à environ 60 civils depuis dix jours.