NOUVELLES
18/05/2015 14:24 EDT | Actualisé 18/05/2016 01:12 EDT

Irak: l'EI affirme qu'un Allemand a mené un attentat suicide meurtrier

Un jihadiste allemand a mené un attentat suicide contre les forces de sécurité près de la ville de Baïji, a affirmé le groupe Etat islamique (EI), dans un communiqué mis en ligne lundi sur des forums jihadistes.

Le combattant "s'est avancé dans un véhicule piégé transportant 1,5 tonne d'explosifs vers un rassemblement de l'armée (...) à l'ouest de Baïji", selon ce communiqué, faisant état de "dizaines de morts et de blessés".

Le communiqué publié lundi ne précise pas la date de l'attentat.

Les soldats indemnes ont fui, selon la même source, et "deux Humvees et un bulldozer ont brûlé".

Le groupe jihadiste contrôle Baïji, ville située à environ 200 kilomètres au nord de Bagdad. Mais la plus importante raffinerie d'Irak, située en périphérie nord de cette ville, fait l'objet d'une des batailles les plus acharnées depuis le début il y a onze mois du conflit entre jihadistes et forces gouvernementales.

Des dizaines de ressortissants allemands ont été tués en combattant dans les rangs de l'EI en Irak et en Syrie, dont plusieurs dans des attentats suicide.

La commissaire européenne à la Justice Vera Jourova a estimé en avril que 5.000 à 6.000 volontaires européens avaient rejoint en Syrie des groupes jihadistes.

kam/jmm/cnp/bpe