NOUVELLES
18/05/2015 11:25 EDT | Actualisé 18/05/2015 11:36 EDT

Les femmes scientifiques montrent qu'elles existent autant que les hommes avec le hashtag #girlswithtoys

Des « garçons avec des jouets », voici ce que sont secrètement la plupart des scientifiques selon l'astronome américain Shrinivas Kulkarni qui a donné une interview à NPR. Une remarque anodine? Ce n'est pas l'avis de celles qui ont lancé le hashtag #girlswithtoys (des filles avec des jouets) sur Twitter.

Des centaines de femmes scientifiques ont partagé sur le réseau social des photos d'elles « jouant » avec des microscopes, des circuits électroniques, des robots et divers outils et machines, pour montrer qu'elles existent bel et bien dans le milieu scientifique et surtout qu'elles s'amusent autant avec leurs joujoux que leurs confrères masculins.

"Moi au JPL (Jet Propulsion Laboratory) avec le jumeau de Curiosity que j'aide à conduire sur Mars."

"Voici à quoi ressemble un astronome. Et ce membre du club #girlswithtoys en fait partie depuis longtemps."

Comme l'explique très justement le site The Verge, repris par MadmoiZelle, le scientifique Shrinivas Kulkarni a, à travers cette expression apparemment banale, presque mignonne, oublié une grande partie de ses collègues.

Le site Mashable note quant à lui que cette réponse massive des femmes scientifiques sur Twitter survient dans un contexte bien particulier: l'administration américaine et certaines entreprises tentent d'impliquer les femmes dans les sciences. Celles-ci ne représentent encore qu'un quart des scientifiques aux États-Unis.

Selon une étude menée par le Boston Consulting Group en 2014, on ne trouve que 29% de femmes à la tête des institutions scientifiques françaises. Moins de 3% des prix Nobel ont été attribués à des femmes. Et depuis les années 90, la proportion de femmes dans le milieu n'aurait augmenté que de 12%.

Voici d'autres images postées via le tag #girlswithtoys:

"Voici une image de moi faisant un travail médico-légal sur des cornes de rhinocéros"

"Capturant des ondes radio avec la parabole de 30 mètres de l'IRAM"

"Pour mes #girlswithtoys, testant le pH et cherchant de la vie dans les sources chaudes islandaises!"

"Hey regardez j'aide à la construction d'un nouveau détecteur de manière noire."

"J'ai pu jouer avec l'un des télescopes du Keck (un observatoire) et c'était GÉNIAL!"

"Au laboratoire de spectrométrie de masse lisant le fil #girlswithtoys. Cet incroyable jouet spectromètre de masse à ionisation thermique!"

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ces Nobel qui ont changé votre vie Voyez les images