NOUVELLES
18/05/2015 05:03 EDT | Actualisé 18/05/2015 05:08 EDT

Dean Potter, légende du saut extrême, se tue dans le parc de Yosemite (VIDÉO)

Dean Potter, casse-cou renommé dans le milieu des sports extrêmes, a trouvé la mort en compagnie d'un ami dans le parc national de Yosemite, en Californie, après ce qui semble être un accident saut extrême (base-jump).

Dean Potter, 43 ans, et Graham Hunt, 29 ans, se sont tués samedi soir après un saut depuis Taft Point, l'un des hauts promontoires du célèbre parc national californien, où la pratique est interdite, selon la chaîne ABC qui citait un porte-parole du parc, Scott Gediman.

Les deux hommes tentaient apparemment un saut en wingsuit, une combinaison qui ressemble à une forme de chauve-souris et qui permet de planer. Ensuite, arrivé près du sol, les base-jumpers déploient normalement leur parachute pour se poser en douceur.

Mais après des rumeurs d'un accident, un hélicoptère a repéré deux corps dimanche. Des rangers du parc se sont rendus sur place et ont identifié Dean Potter et Graham Hunt.

Selon d'autres médias, les deux hommes auraient heurté une paroi en tentant de voler à travers un passage étroit entre deux montagnes. Ils n'avaient pas encore ouvert leurs parachutes.

Dean Potter était une figure reconnue de nombreux sports extrêmes, notamment de base-jump, d'alpinisme, d'ascensions éclairs ou de slackline (une pratique qui s'apparente au funambulisme): internet regorge ainsi d'images impressionnantes du grand Dean Potter et de son mètre 98 en train de marcher sur une fine corde, sans être assuré, au-dessus de centaines de mètres de vide.

Le site internet spécialisé dans l'escalade Climbing.com le décrit comme "l'une des figures les plus créative, énergique et controversée de l'alpinisme moderne", rappelant qu'il avait "brisé des barrières de rapidité dans des ascensions en solo", notamment des principaux sommets du parc de Yosemite, où il habitait.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST