NOUVELLES
18/05/2015 04:53 EDT | Actualisé 18/05/2016 01:12 EDT

André Bélisle candidat pour le Parti vert du Canada

Le Parti vert du Canada annoncera ce matin que l'environnementaliste André Bélisle a été recruté comme candidat en vue des élections fédérales de l'automne.

Le président de l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) se présentera dans la circonscription de Lévis-Bellechasse-Etchemin, présentement détenue par le député conservateur Steven Blaney.

Une conférence de presse doit avoir lieu à 11 h à l'Hôtel Concorde, à Québec. Le chef adjoint et candidat du Parti vert du Canada dans la circonscription montréalaise de Ville-Marie-Sud-Ouest-Île-des-Soeurs, Daniel Green, sera présent pour l'occasion.

Ce dernier, qui qualifie André Bélisle de « héros de l'environnement », croit aux chances de faire élire un député dans le château fort conservateur de Lévis-Bellechasse-Etchemin.

« L'important, c'est de donner à l'électorat du Québec une vraie alternative, qui va protéger l'eau, l'air, nos sols et aussi présenter des projets économiques verts », lance Daniel Green.

Sécurité environnementale

Le chef adjoint du Parti vert du Canada est d'avis que la sécurité environnementale sera un enjeu important pendant la campagne électorale, la première depuis la tragédie de Lac-Mégantic.

« Il y a des gros enjeux depuis Lac-Mégantic avec le pétrole partout. Lévis-Bellechasse est dans le milieu du centre pétrolier du Québec, avec la raffinerie, avec le pipeline qui passe, avec les trains qui passent, avec les navires remplis de pétrole qui passent », fait remarquer Daniel Green.

Ce dernier reproche aux conservateurs de s'attarder à la lutte antiterroriste et de ne pas faire de la sécurité environnementale une priorité.

« Le pétrole, avec Lac-Mégantic, a tué beaucoup plus de Québécois que les terroristes. Alors, il faudrait que le Parti conservateur peut-être réaligne le tir pour protéger les Québécois contre le vilain pétrole et c'est ce qu'André Bélisle va faire », dit Daniel Green.

Le Parti vert du Canada ne compte qu'un seul député au pays. Il s'agit de la chef du parti, Élizabeth May. Elle a été élue en 2011 dans sa circonscription de Saanich-Gulf Islands.