Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les Remparts incapables d'en finir avec l'Océanic, il y aura un 7e match

Les Remparts de Québec ont bien tenté cet après-midi devant leurs partisans de remporter la Coupe du Président, un trophée qu'ils n'ont pas remporté depuis 1976.

Les hommes de l'entraîneur-chef Philippe Boucher, qui menaient la série finale 3 à 2 contre l'Océanic de Rimouski, voulaient porter le coup fatal à leurs rivaux du Bas-Saint-Laurent. La tâche a cependant été ardue et ce sont les Rimouskois qui ont remporté la victoire en prolongation, au terme d'une belle remontée.

Massimo Carozza et Adam Erne avaient pourtant marqué en première période pour les Remparts, leur procurant une avance de 2 à 0 après 20 minutes.

Jan Kostalek de l'Océanic a rétréci l'écart en deuxième période, mais Matt Murphy et Adam Erne ont répliqué pour les Remparts, portant la marque 4 à 1.

C'est alors que la remontée de l'Océanic a commencé. Alexis Loiseau a porté le pointage 4 à 2 en fin de deuxième période. En troisième période, Samuel Laberge et Alexis Loiseau ont marqué pour les Rimouskois, forçant ainsi la prolongation.

C'est Jan Kostalek qui a joué les héros pour l'Océanic, après un peu plus d'une minute de jeu.

Les Remparts n'ont remporté aucun match au Colisée Pepsi dans cette série. Ils ont cependant remporté tous leurs matchs à Rimouski.

Lors de leur parcours en séries éliminatoires, les Remparts ont battu les Screaming Eagles du Cap-Breton (en sept matchs), les Islanders de Charlottetown (en quatre matchs) et les Wildcats de Moncton (en quatre matchs).

INOLTRE SU HUFFPOST

Le hockey du bon vieux temps

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.