Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Yémen: le 4e jour de la trêve humanitaire violé par des combats

SANAA, Yémen - Des combats avaient lieu dans plusieurs provinces du Yémen ce samedi, qui devait être le quatrième jour d'une trêve humanitaire entre la coalition saoudienne et les rebelles chiites, selon les autorités tribales et de la sécurité du pays.La trêve de cinq jours a été violée à répétition, et chaque côté blâme l'autre.Les autorités, qui ont requis l'anonymat, ont rapporté de violents combats à Aden, dans le sud du pays, à Taiz, dans l'ouest, et dans la province de Marib.Trois civils auraient été tués par des obus de mortier, à Aden. Le conflit au Yémen oppose les Houthis rebelles et une coalition de groupes armés aux forces loyales au président Abed Rabbo Mansour Hadi, qui a fui le pays en mars. Une coalition dirigée par l'Arabie saoudite, qui soutient M. Hadi, a commencé les frappes aériennes le 26 mars.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.