Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les premiers homards des Îles sont arrivés

Les pêcheurs de homard des Îles de la Madeleine sont arrivés au quai samedi matin avec leurs premières prises. Cela marque le début de la saison pour une industrie qui représente à la fois un moteur économique et une tradition familiale.

Vers 11h, les bateaux chargés du crustacé ont fait, un à un, leur entrée aux 10 quais de l'archipel, dont celui Grande-Entrée, qui accueille le tiers des homardiers. D'après les commentaires des pêcheurs, les prises étaient au rendez-vous en cette première journée de pêche.

Les pêcheurs de homards des îles de la Madeleine devront patienter avant de connsître le montant qui leur sera offert au débarquement. Le prix de la livre de homard devrait être fixé lundi.

Une histoire de famille

Aux Îles de la Madeleine, la pêche est une affaire de famille. L'industrie de la pêche au homard est le moteur économique de l'archipel. L'an dernier, la valeur des débarquements s'élevait à 32 millions de dollars.

Fernande Cyr travaille sur les quais depuis une dizaine d'années. Son équipe et elle s'occupent des cargaisons dès que le homard est déposé dans des caisses.

Sitôt débarqués, les homards sont placés dans des caisses, puis acheminés vers les viviers des différentes usines de l'archipel. Ils seront expédiés vers le reste du Québec et vers les États-Unis.

Les 325 bateaux de l'archipel ont pris la mer jeudi. La pêche se poursuivra pendant 9 semaines.

Le célèbre crustacé arrivera sous peu dans les poissonneries du continent.

D'après le reportage de Lisa-Marie Bélanger

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.