NOUVELLES
16/05/2015 10:02 EDT | Actualisé 16/05/2016 01:12 EDT

Greffe du foie pour Eugene Melnyk: 800 donneurs potentiels se sont manifestés

TORONTO - Au moins 800 donneurs potentiels auraient répondu au cri du coeur lancé jeudi par les proches du propriétaire des Sénateurs d’Ottawa, qui a besoin d'urgence d’une greffe du foie pour survivre.Eugene Melnyk, âgé de 55 ans, est hospitalisé depuis trois semaines à l’Hôpital général de Toronto. Il est dans un état critique.L’équipe de transplantation qui a été mobilisée se dit optimiste qu’un donneur vivant compatible sera trouvé d’ici 3 ou 4 jours.Depuis quelques années, grâce aux avancées dans le domaine médical, il est possible de donner de son vivant un rein ou une partie de son foie. La transplantation à partir d’un donneur vivant peut améliorer la capacité fonctionnelle des organes.L’appel à l’aide de Eugene Melnyk, qui est multimillionnaire, suscite certaines craintes à l’effet qu’un individu fortuné peut se «payer» une greffe.Martin Munger, directeur général de la section québécoise de la Fondation canadienne du rein, explique que de tels appels publics se sont également faits pour des greffes de rein. Il dit comprendre la demande formulée par ces personnes, dont la situation vitale est souvent en jeu.Incidemment, dimanche prochain, le 24 mai, des milliers de Québécois dans 17 municipalités du Québec participeront à la Marche du rein, organisée par la Fondation. Cet événement vise entre autres à promouvoir le don d'organes.