Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Feux de forêt : des centaines de personnes évacuées dans le nord de la Saskatchewan

Des feux de forêt ont forcé l'évacuation d'environ 650 résidents de la Première Nation Black Lake Denesuline dans le nord de la Saskatchewan.

Le chef de la Première Nation, Rick Robillard, déclare que 600 résidents se sont rendus dans la municipalité voisine de Stony Rapids vendredi afin d'y passer la nuit. Pour leur part, 47 personnes à risque de problèmes respiratoires ainsi que six enfants ont pris l'avion vers Saskatoon.

Rick Robillard précise que l'état d'urgence a été décrété vers 20 h 30 vendredi, quelques heures après que l'incendie se soit déclenché près de la communauté. Il estime que 160 à 200 hectares de territoire ont brûlé jusqu'à présent, y compris le camp de pêche Grayling. Par contre, dit-il, les maisons n'ont pas été endommagées.

Selon la province, les précipitations survenues au cours de la nuit de vendredi à samedi ont aidé à dissiper la fumée. Les équipes d'urgence du ministère de l'Environnement établissent un pare-feu autour de la communauté.

Les personnes évacuées ne pourront pas retourner chez elles tant que l'incendie ne sera pas maîtrisé.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.