DIVERTISSEMENT
15/05/2015 11:23 EDT | Actualisé 15/05/2015 11:41 EDT

Obama: avec la mort de B.B King, «le blues a perdu son roi»

Pool/ABACA USA
President Barack Obama speaks to reporters following the Gulf Cooperation Council-U.S. summit at Camp David, MD, USA on May 14, 2015. Obama hosted leaders from Saudi Arabia, Kuwait, Bahrain, Qatar, the United Arab Emirates and Oman to discuss a range of issues including terrorism and the U.S.-Iran nuclear deal. Photo by Kevin Dietsch/UPI/ABACAPRESS.COM

Le président Barack Obama a salué vendredi la mémoire du guitariste B.B. King qui s'est éteint à l'âge de 89 ans, jugeant que le blues avait "perdu son roi et l'Amérique une légende".

"Personne n'a travaillé aussi dur que B.B. Personne n'a inspiré autant d'artistes de talent. Personne n'a fait plus pour le blues", indique le président des Etats-Unis dans un communiqué.

Evoquant l'effet singulier d'une musique "qui vous reste en tête et vous fait bouger", le président américain rappelle, que poussé par le légendaire musicien lors d'un concert à la Maison Blanche il y a trois ans, il avait lui-même pris le micro pour s'essayer à la chanson Sweet Home Chicago.

L'ancien président Bill Clinton a de son côté rendu hommage à un "guitariste de blues brillant" et "un homme bon".

"Une légende américaine est partie (...) mais la magie des morceaux qu'il nous a offerts restera à jamais", a-t-il souligné. "Hillary et moi-même nous joignons à tous les amoureux de musique à travers le monde qui pleurent la perte de B.B. King".

De son vrai nom Riley B. King, B. B King était considéré comme l'un des plus grands guitaristes de tous les temps. Avec plus de 50 albums à son actif, il est notamment célèbre pour des tubes devenus des classiques comme Three O'Clock Blues, The Thrill is Gone ou Rock me baby.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleures chansons du "Roi du Blues" B.B. King