NOUVELLES
15/05/2015 02:56 EDT | Actualisé 15/05/2015 02:56 EDT

Essai routier de la Ford Mustang GT 2015: le boxeur en complet (PHOTOS)

LuxuryCarMagazine.com

Entièrement redessinée cette année, la Ford Mustang 2015 s’avère plus raffinée globalement et surtout, beaucoup plus facile à conduire et contrôler, surtout la version GT et son puissant moteur V8. Par contre, elle conserve une bonne partie de sa personnalité de délinquante qui a fait le charme des versions précédentes.

Les anciennes Mustang GT étaient comme un boxeur dans le ring. Puissante, rapide et capable de vous assommer d’un seul coup si vous perdez votre concentration l’espace d’un seul instant. La nouvelle Mustang GT a toujours cette force de frappe, mais l’on a l’impression d’avoir affaire à un boxeur en dehors du ring, lors d’une soirée de gala, en complet. Si vous n’est pas baveux avec elle, tout se passera très bien.

Sous le capot, un moteur V8 de 5,0 litres est toujours au rendez-vous. Sa puissance passe par contre à 435 chevaux comparativement à l’ancienne génération qui en offrait 420. Le couple se situe pour sa part à 400 lb-pi de couple. Notre modèle d’essai envoyait toute cette puissance aux roues arrière par l’entremise d’une boîte de vitesse manuelle à six rapports.

Ford Mustang GT 2015


Premier constat, le maniement de la boîte de vitesse demande un effort supérieur à la moyenne. Le levier court semble rattaché à une dizaine d’élastiques qui souhaitent à tout prix vous empêcher de changer votre rapport. Il faut s’attendre à brasser quelque peu nos passagers lors des premiers jours passés avec la Mustang GT en raison d’une pédale d’embrayage un tantinet difficile à moduler.

C’est la même chose lorsqu’on se retrouve dans une Dodge Challenger ou une Chevrolet Camaro. Les boîtes manuelles sont lourdes et robustes, à l’inverse de celles d’une BMW ou d’une Porsche, par exemple, qui sauront se montrer clémentes auprès du plus novice des conducteurs.

Mais cela n’enlève rien à la Mustang GT à boîte manuelle. Cela prouve tout simplement que nous avons affaire à un authentique muscle car américaine qui se retrouvera entre les mains de conducteurs qui recherchent beaucoup de puissance, et qui veulent pouvoir l’exploiter au maximum. Si l’on préfère laisser un ordinateur gérer tout cela, une boîte automatique à six rapports est également offerte.

Puissance abordable

Malgré ses 435 chevaux, la Ford Mustang GT 2015 est offerte à partir de 37 349 $. Cette réalité en fait une voiture offrant l’un des rapports prix/performances les plus intéressants sur le marché. Si l’on aime se faire remarquer au volant de notre voiture, la Mustang GT est probablement la solution la plus abordable pour atteindre cet objectif.

Il y a évidemment l’élément de nouveauté qui contribue à faire en sorte qu’elle attire les regards à peu près partout où elle passe, mais il faut également souligner le travail des designers de Ford. La Mustang 2015, particulièrement sa version GT avec ses roues plus imposantes, est tout simplement sublime. Ses lignes demeurent musclées et puissantes, mais avec une touche d’élégance. On lui a rasé la barbe, mais on ne l’a pas enlevée complètement.

Peu importe l’angle, tout fonctionne et les proportions sont parfaites. Le long capot semble grimper quelque peu avant de replonger à l’avant, donnant à l’ensemble une impression de vitesse, même lorsque la voiture est garée. Les phares avant au design agressif sont dotés de trois bandes de feux à DEL verticales qui permettent d’immédiatement reconnaitre la nouvelle génération de la Mustang. La partie arrière est courte, mais large, et l’on retrouve encore une fois les trois bandes lumineuses qui forment cette fois-ci les feux arrière.

Que ce soit en version décapotable ou coupé, vous vous ferez remarquer avec votre Mustang GT. Vous passerez probablement de longues minutes à simplement admirer votre bolide. Votre production pourrait donc en souffrir, vous voilà avertie.

Plus confortable, mais ce n’est pas une Lincoln

Au niveau technique, la nouvelle génération présente une modification majeure à sa conception. En effet, les ingénieurs de Ford ont remplacé l’essieu arrière rigide par une suspension indépendante. Concrètement, cela signifie une meilleure stabilité dans les courbes et un confort amélioré dans son ensemble.

La Mustang GT est en effet plus confortable que le modèle précédent, et l’on se fait moins brasser au passage des trous et des bosses. Mieux encore, les performances en ligne droite ne souffrent pas trop alors que la voiture atteint 100 km/h en 4,5 secondes selon Ford.

Notre modèle d’essai, une GT Coupé avec le groupe Premium, exigera un montant de 42 849 $ chez votre concessionnaire. À ce prix, vous obtenez les sièges avant en cuir chauffants et ventilés, la climatisation à deux zones et la possibilité d’ajuster le comportement de votre Mustang selon quatre modes de conduite (normal, sport, neige/pluie et piste) ainsi que les paramètres de la direction, de l’accélérateur et du système de contrôle de la stabilité.

Bien que la caméra de recul soit de série sur la Mustang GT, le sonar de recul est en option. Il faut également payer plus si l’on veut la fonction mémoire pour les sièges, le système de navigation, et divers systèmes d’assistance à la conduire comme le dispositif d’avertissement de collision, la surveillance des angles morts et le régulateur de vitesse adaptatif.

Ceux et celles qui désirent soutirer le maximum de performances de leur Mustang GT opteront pour le groupe Performance qui ajoute un plus gros radiateur, une barre de raidissement de tours de suspension, des barres antiroulis plus grandes, des étriers de freins Brembo, des jantes 19 pouces exclusives, un essieu arrière TORSEN et des réglages uniques pour le châssis et le système contrôle de stabilité, notamment.

Bref, les options ne manquent pas sur la nouvelle Mustang GT 2015, mais toute équipée, elle coûte facilement plus de 50 000 $.

Habitacle parfait pour deux

Il est facile d’être intimidé par la quantité impressionnante de jauges et de commandes à l’intérieur de la Mustang GT. Cela dit, le système SYNC et MyFord Touch est le même que l’on retrouve sur l’ensemble des véhicules Ford, et l’on s’y retrouve assez rapidement.

Les sièges avant sont confortables et maintiennent parfaitement en place lorsque l’on veut exploiter toutes les performances du gros V8 qui loge sous le capot. En revanche, oubliez les places arrière si vos passagers font plus de 5 pieds, et encore. Ils devraient être plutôt réservés aux bagages excédentaires qui ne peuvent prendre place dans le coffre tout de même spacieux de 382 litres. Ce coffre n’est pas très haut, mais il est large, et deux sacs de golf pourront s’y retrouver.

Au niveau de la visibilité, il faudra avoir recours à la caméra de recul la plupart du temps, ainsi qu’au dispositif de surveillance des angles morts. La belle robe de la nouvelle Mustang n’est malheureusement pas très fonctionnelle.

LIRE AUSSI:

» Essai routier Ford Mustang Ecoboost 2015

Le plaisir à l’état pur

J’ai eu beaucoup de plaisir au volant de la Ford Mustang 2015 GT. Le grondement du V8 est juste à point et rappelle que l’on a entre les mains une voiture puissante. Une fois habitué à la personnalité de la boîte manuelle, je me suis donné à cœur joie à sauter d’un rapport à l’autre, me préparant à chaque fois à me faire repousser dans le siège Recaro moulant de ma voiture d’essai.

Mais ce qui étonne vraiment de la nouvelle Mustang, c’est à quel point tout ce plaisir ne vient plus au détriment du confort et de la stabilité. Elle est beaucoup moins nerveuse et beaucoup plus prévisible, mais on se retrouve à la respecter quand même.

La sixième génération de la Ford Mustang GT sera donc en mesure de rejoindre plus d’acheteurs qui auraient auparavant levé le nez au muscle car de Ford. L’on pense ici aux propriétaires et amateurs de voitures de performances allemandes, entre autres.

Source: LuxuryCarMagazine.com

Abonnez-vous à HuffPost Québec Autos sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Autos sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Expérience de conduite Ford Mustang vintage