BIEN-ÊTRE
14/05/2015 11:19 EDT | Actualisé 14/05/2015 11:56 EDT

Petites femmes aux grands rêves: le projet fou de Theany Chan

Petites femmes grands rêves

Les grandes femmes aux longues jambes sont la norme dans le milieu de la mode, mais Theany Chan a décidé qu’il pourrait en être autrement. Avec son défilé Petites femmes aux grands rêves, elle souhaite mettre de l’avant des femmes qui n’auraient jamais pu emprunter la route des podiums, celles de 5 pieds 5 et moins

« Pour les petites femmes, c’est difficile, il n’y a pas beaucoup de designers qui font des vêtements pour nous. C’est facile de se trouver un haut, mais quand vient le temps de s’acheter une jupe ou un pantalon, il faut les faire couper pour que ça fasse », raconte celle qui a eu l’idée d’organiser ce défilé grâce à une de ses clientes. « Je suis coach de vie et j’avais une cliente qui avait 25 ans et qui était superbe, mais qui manquait d’estime, de confiance. Elle se comparait aux autres, à ses amies et ça m’a frappée, se rappelle l’entrepreneure. Je me suis rendue compte que même autour de moi, les femmes avaient beaucoup de difficulté à voir leur beauté intérieure. »

Son défilé mettra en vedette les vêtements de designers émergents triés sur le volet, qui ont accepté de modifier leurs créations pour les adapter à des femmes plus petites ou encore, qui offrent déjà une sélection de vêtements adaptée. Manik Fashion, Alejandro Mendoza, A LACOMBE P, Duo-Kini, Coco Bella, Mistinguett Lingerie, AGSpinelli Designs et Nadia Perron seront à l’honneur.

» Abonnez-vous à l'infolettre quotidienne du HuffPost Québec Style

Créer un mouvement

« On voit de plus en plus de femmes tailles plus dans le monde de la mode, mais on ne voit pas vraiment des femmes de petite taille », constate Theany Chan. Elle souhaite encourager la diversité, notamment en engageant des mannequins qui représentent cette mixité. « On voulait une belle représentativité culturelle, c’était important pour nous qu’il y ait des femmes de toutes les origines », souligne-t-elle.

Mettre en valeur les femmes est une mission qui tient à cœur à Theany Chan. « J’ai grandi avec une mère qui me disait toujours de porter des talons parce que je suis petite et de mettre du maquillage parce que je n’étais pas belle au naturel », se souvient celle qui aujourd’hui, adore les ballerines et sort souvent sans maquillage.

Theany Chan, qui en plus d’être derrière l’organisation du défilé est coach de vie, fondatrice du Club des mamans entrepreneures du Québec et gestionnaire d’une boutique de chaussures en ligne pour les femmes aux petites pointures, souhaite aller au-delà d’un simple événement. « Moi ce que je veux, ce n’est pas que le défilé soit fini et qu’on en parle plus, c’est un mouvement social que je veux partir. Je veux qu’on redéfinisse nos standards de beauté. »

Le défilé se tiendra le 19 mai prochain au Centre des sciences de Montréal et sera animé par Louise Labrecque. Pour se procurer des billets, c’est ici.

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les mannequins du défilé Petites femmes aux grands rêves