NOUVELLES
14/05/2015 07:04 EDT | Actualisé 14/05/2016 05:12 EDT

Le géant de l'électronique Sharp en difficulté: des milliers d'emplois perdus

Customers walk past advertisements for Japanese electronics manufacturer Sharp at an electrics shop in Tokyo on May 11, 2015. Sharp lost a quarter of its market value on May 11 following reports that the struggling Japanese electronics giant is planning a drastic capital reduction to help wipe away losses.       AFP PHOTO / Yoshikazu TSUNO        (Photo credit should read YOSHIKAZU TSUNO/AFP/Getty Images)
YOSHIKAZU TSUNO via Getty Images
Customers walk past advertisements for Japanese electronics manufacturer Sharp at an electrics shop in Tokyo on May 11, 2015. Sharp lost a quarter of its market value on May 11 following reports that the struggling Japanese electronics giant is planning a drastic capital reduction to help wipe away losses. AFP PHOTO / Yoshikazu TSUNO (Photo credit should read YOSHIKAZU TSUNO/AFP/Getty Images)

Le géant de l'électronique japonais Sharp, en grande difficulté financière, a annoncé jeudi la suppression de milliers d'emplois, dont 3 500 au Japon, ainsi qu'un vaste plan de restructuration pour faire face à des pertes massives.

Sharp a également décidé d'émettre de nouvelles actions préférentielles à l'attention de ses deux principales banques afin de rembourser ses dettes.

"Nous visons une réduction de 10% de notre main-d'oeuvre dans le monde", a déclaré Kozo Takahashi, le patron du groupe qui compte près de 50 000 salariés dans le monde.

Le pionnier japonais des écrans à cristaux liquides a aussi décidé d'apurer sa situation financière par une réduction drastique de capital à 500 millions de yens contre 120 milliards de yens actuellement.

Il a rapporté une perte nette de 222 milliards de yens pour l'année comptable 2014/15 qui s'est achevée le 31 mars mais se refuse à donner une estimation pour l'exercice en cours.

Sharp a récemment été fragilisée par ses concurrents sur les panneaux solaires et les écrans de téléphones intelligents et tablettes, ainsi que par les mouvements défavorables des monnaies sur la production délocalisée d'appareils électroménagers destinés au marché japonais.

L'action du géant de l'électronique japonais Sharp s'était effondrée à un niveau record lundi à la Bourse de Tokyo.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter