NOUVELLES
13/05/2015 18:51 EDT | Actualisé 13/05/2016 01:12 EDT

USA: à 21H21, le train 188 prend un virage vers la gauche et freine d'urgence

A 21H21 (01H21 GMT) mardi, le train 188 de la compagnie ferroviaire publique américaine Amtrak qui reliait Washington à New York prend un virage à 170 km/h, soit deux fois la vitesse autorisée, freine d'urgence et déraille. Les principaux éléments.

- LE TRAIN comprend une locomotive et sept voitures de passagers.

- LES PASSAGERS sont 243 à bord, dont 5 membres d'équipage et "beaucoup" d'étrangers (Espagne, Belgique, Allemagne, Inde et Albanie).

- LA VITESSE du train: elle atteint 170 km/h à l'entrée du virage puis diminue à 164 km/h au moment du déraillement, après le freinage d'urgence.

- LA VITESSE autorisée: elle est de 80 km/h dans le virage et de 112 km/h avant le virage.

"A approximativement 21H21 (01H21 GMT), alors que le train prenait un virage à gauche, tout l'attelage a déraillé. Quelques instants avant le déraillement, le conducteur (...) a procédé à un freinage d'urgence", a expliqué Robert Sumwalt, un responsable de l'agence fédérale d'enquête sur les accidents dans les transports NTSB.

"La vitesse maximum autorisée dans la courbe est de 80 km/h. Quand le conducteur commence à freiner, le train roule à environ 170 km/h. Trois secondes plus tard, quand les données cessent d'arriver aux boîtes noires, la vitesse du train atteint 164 km/h".

- LES VICTIMES: sept morts et plus de 200 blessés. Il reste encore 23 blessés, dont huit graves, à l'hôpital Temple University. Les recherches se poursuivent.

- MESURE de la vitesse: "C'est plutôt complexe. Vous ne pressez pas seulement un bouton et la vitesse s'affiche. On doit mesurer la vitesse des roues et la mettre ensuite dans une formule", ajoute M. Sumwalt.

- BOITES NOIRES: l'une possède des caméras vidéo vers l'avant, et l'autre trace les données de l'événement. Elles ont été transmises à un laboratoire à Washington.

- ENQUETE: Les voitures du train, sauf deux d'entre elles, ont été transférées en lieu sûr pour être examinées. Le NTSB va interroger l'équipage et souhaite aussi rencontrer des passagers. L'agence va tester les systèmes de signalisation et de freinage.

- LIMITEURS DE VITESSE: ce système, appelé "advanced civil speed enforcement" ("acis"), permet de limiter automatiquement la vitesse du train à la vitesse autorisée. Or il n'existe pas sur le tronçon où le train a déraillé.

"Si un tel système avait été installé sur cette section de la voie, l'accident ne se serait pas produit", a regretté le responsable du NTSB.

are/sha