NOUVELLES
13/05/2015 02:54 EDT | Actualisé 13/05/2015 02:54 EDT

Complot contre Via Rail: une évaluation de la santé mentale d'Esseghaier réclamée

PC/Frank Gunn

Un avocat nommé par le tribunal réclame une évaluation psychiatrique d'un des deux hommes coupables d'accusations de terrorisme pour avoir voulu faire dérailler un train de voyageurs en Ontario.

Me Russell Silverstein croit que les résultats d'une telle évaluation pourraient avoir un impact sur la peine de Chiheb Esseghaier.

Le Montréalais d'origine tunisienne a été reconnu coupable en mars de complot et de participation à des activités terroristes. Son complice, Raed Jaser, a quant à lui été reconnu coupable de participation à des activités terroristes,

Selon Me Silverstein, la santé mentale d' Esseghaier est problématique et doit être étudiée.

Esseghaier a refusé de participer à son procès parce qu'il voulait être jugé selon les règles du Coran. Il a aussi déclaré à la Cour qu'il acceptait de rencontrer les médecins, car il est toujours prêt à partager ses valeurs religieuses.

Il a également déclaré avoir été créé par Dieu pour « prévenir l'Humanité » à propos des « feux de l'enfer » qui la menace si elle ne suit pas les enseignements du Coran.

La Couronne mentionne qu'Esseghaier a une ferveur religieuse, mais ne croit pas qu'une évaluation psychiatrique est nécessaire dans le processus de détermination de la peine.

QUELLE PEINE ENCOURENT ESSEGHAIER ET JASER?

  • 25 ans pour chacune des accusations de conspiration;
  • 10 ans pour chacune des accusations de participation;
  • la Couronne a déjà fait savoir qu'elle souhaite des peines consécutives et non concomitantes;
  • donc, si la Couronne obtient gain de cause, Esseghaier encourt une peine de 80 ans de prison et Jaser, de 60 ans.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter