NOUVELLES
13/05/2015 09:47 EDT | Actualisé 13/05/2016 01:12 EDT

Premier mémorial britannique à la gloire des soldats tombés à Waterloo

Le premier mémorial jamais érigé au Royaume-Uni en l'honneur des soldats tués ou blessés à Waterloo sera inauguré au mois de juin à Londres, à l'occasion du 200ème anniversaire de la bataille qui mit fin au règne de Napoléon.

La plaque de bronze circulaire représentant Nikè, la déesse grecque de la victoire, trônera comme il se doit devant la gare de Waterloo.

Son diamètre de 65 centimètres en fait l'une des plus grandes au monde, selon l'Office de la Monnaie de Londres chargé de son exécution.

La mêlée contre les Français aux portes de Bruxelles, le 18 juin 1815, a fait quelque 24.000 morts et blessés dans les rangs de "l'armée des alliés", qui comptait une majorité de soldats anglais épaulés par des Allemands, Néerlandais et Prussiens.

L'inauguration du monument aux morts se déroulera en présence de descendants de soldats et du 9e Duc de Wellington, héritier du titre attribué au vainqueur de Waterloo abondement célébré cette année, à la faveur de multiples expositions, ouvrages et conférences.

dh/oaa /pjl