NOUVELLES
13/05/2015 16:43 EDT | Actualisé 13/05/2016 01:12 EDT

Le gouvernement du N.-B. commande une enquête sur les voyages à Larry's Gulch

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a demandé à un agent de la GRC à la retraite d'enquêter sur les voyages des élus au camp de pêche Larry's Gulch, dans le Restigouche.

Le camp Larry's Gulch appartient au gouvernement provincial et sert de lieux de réseautage et d'échange pour les membres du gouvernement et des intervenants du secteur privé.

Cette décision découle de la révélation plus tôt cette année de trois réservations séparées où l'on trouvait parmi les invités des organisateurs politiques et des personnes impliquées dans la campagne du Parti progressiste-conservateur. Ces réservations ont été effectuées en 2013 et 2014, sous le gouvernement Alward.

Le rapport d'enquête sur Larry's Gulch par le policier de la GRC à la retraite ne sera pas nécessairement rendu public.

Le procureur général du Nouveau-Brunswick, Serge Rousselle, veut attendre de voir le contenu de ce rapport avant de s'engager à le divulguer. Le rapport devrait être remis d'ici quelques mois.

« Il y avait des questions qui se posaient sur l'utilisation possible à des fins autres que ce qui était le but, par exemple, à des fins politiques. Il est donc question d'avoir un enquêteur pour faire le travail et ça se fait par les gouvernements généralement lorsque ce genre de question est soulevé », a déclaré le ministre Serge Rousselle.

L'année dernière, un mois à peine avant la campagne électorale, le directeur général du Parti progressiste-conservateur, Jean-Paul Soucy, et l'organisateur de la campagne du chef David Alward ont participé à un voyage gouvernemental financé par les contribuables au camp de pêche.

Larry's Gulch est censé être utilisé strictement pour les affaires du gouvernement, et toute dépense ou service utilisé par un parti politique est doit être déclaré publiquement en vertu de la Loi sur le financement politique.

Mais M. Rousselle affirme que l'enquête ne se limite pas au mandat des progressistes conservateurs de 2010 à 2014.

Il soutient que l'enquêteur pourra regarder comment les autres gouvernements ont utilisé le camp de pêche.

L'ancien procureur général du Nouveau-Brunswick, aujourd'hui député dans l'Opposition officielle, Ted Flemming, a ridiculisé la décision du ministre Rousselle de commander cette enquête.

Il se demande notamment pourquoi les libéraux ne lancent pas une enquête similaire dans le dossier de la garantie de prêt octroyé à l'entreprise Atcon par le gouvernement de Shawn Graham.

« 75 millions de dollars sont partis en fumée avec Atcon et vous, les gars, vous voulez parler de Larry's Gulch? », a-t-il lancé aux journalistes.

Par ailleurs, la commissaire provinciale à l'accès à l'information et à la vie privée enquête aussi sur une possible manipulation des listes d'invités à Larry's Gulch. Ce rapport devrait être publié dans deux semaines.