NOUVELLES
13/05/2015 11:07 EDT | Actualisé 13/05/2016 01:12 EDT

La trêve humanitaire entrée en vigueur au Yémen semble très fragile

SANAA, Yémen - La trêve humanitaire de cinq jours entrée en vigueur tard mardi soir au Yémen semblait plus fragile que jamais mercredi matin.Un avion de chasse de la coalition saoudienne a attaqué un convoi militaire appartenant aux rebelles chiites et à leurs alliés dans le sud du pays.Des responsables yéménites ont expliqué que cette frappe a été lancée quand les rebelles houthis ont tenté de profiter du cessez-le-feu pour renforcer leurs positions dans la ville portuaire d'Aden.Des combats terrestres ont aussi éclaté quand les rebelles ont apparemment tenté de s'emparer de la ville de Dhale en tirant des obus de char, des mortiers et des roquettes.Un communiqué publié par le ministère saoudien de la Défense accuse les rebelles d'avoir violé la trêve mercredi matin en tirant en direction des régions frontalières de Jizan et Najran.Le conflit au Yémen a fait environ 1400 morts, dont une majorité de civils, depuis le 19 mars, selon l'ONU.