NOUVELLES
13/05/2015 04:25 EDT | Actualisé 13/05/2016 01:12 EDT

Corée du Nord: le chef de la Défense aurait été exécuté, ordre de Kim Jong Un

SEOUL, South Korea - Le chef de la Défense en Corée du Nord, Hyon Yong Chol, aurait été exécuté devant des centaines de personnes, à la fin du mois d'avril, pour avoir critiqué le président Kim Jong Un et pour avoir dormi pendant une réunion dirigée par le président.La nouvelle a été rapportée l'agence de renseignement de la Corée du Sud qui affirme détenir l'information de sources fiables. Cependant, il semble extrêmement difficile de la faire confirmer.Habituellement, le régime de Corée du Nord retire rapidement de ses documentaires télévisés de propagande les agents de l'État qui ont été démis ou exécutés. Cependant, du 30 avril au 11 mai, Hyon Yong Chol est fréquemment apparu dans ces émissions selon un ministre sud-coréen.Hyon Yong Chol a été nommé responsable des armées nord-coréennes en juin dernier.Les exécutions ordonnées par Kim Jung Un au cours des dernières années ont été perçues par plusieurs observateurs comme ayant été des démonstrations de raffermissement de son pouvoir. Quinze officiers seniors auraient ainsi été mis à mort pour insubordination à l'égard du leader du pays.