NOUVELLES
13/05/2015 10:14 EDT | Actualisé 13/05/2016 01:12 EDT

Antisémitisme : le grand rabbin de France appelle à l'homogénéisation des lois en Europe

Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, a appelé mercredi à une homogénéisation des politiques de lutte contre l'antisémitisme en Europe, au cours d'une Conférence des rabbins européens (CER) à Toulouse (sud-ouest de la France).

"Il faut homogénéiser les politiques en Europe. Il est important d'avoir une politique cohérente", a souligné M. Korsia pendant cette réunion biennale de la CER à laquelle participent plus de 700 rabbins orthodoxes de tous les pays d'Europe, de Dublin à Vladivostok.

"Il y a une montée de l'antisémitisme dans toute l'Europe", a rappelé le grand rabbin, précisant cependant qu'"homogénéiser voulait aussi dire tenir compte des spécificités des différents pays".

"Il faut avoir des politiques plus larges", a-t-il expliqué, soulignant le besoin d'abattre les frontières qui sont "un obstacle pour la justice mais pas pour internet", un site antisémite diffusant dans un pays pouvant être hébergé à l'étranger.

Le grand rabbin du Royaume-Uni, Ephraïm Mirvis, a cependant averti que les lois n'étaient pas tout. "Les autorités n'appliquent pas toujours les lois. Il faut donc des lois mais également les garanties qu'elles seront appliquées", a-t-il déclaré en conférence de presse.

La CER, créée en 1956, organise tous les deux ans sa convention dans des capitales européennes, mais elle a cette année décidé de l'organiser à Toulouse, en hommage aux victimes des attentats de mars 2012.

Mohamed Merah, un jeune jihadiste toulousain, avait tué trois militaires, puis trois enfants juifs et un enseignant, père de deux d'entre eux, à l'école juive Ozar Hatorah (rebaptisée Ohr Torah) à Toulouse.

Le grand rabbin de France a sur ce point exhorté ses compatriotes à ne pas quitter leur pays par dépit. "Toute alia (l'émigration vers la Terre sainte, ndlr) faite à cause de la peur n'est pas religieuse", a-t-il rappelé, alors que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a plusieurs fois appelé les juifs français à rejoindre Israël.

lv/coc/nou/bds