NOUVELLES
12/05/2015 10:39 EDT

Affaire Jian Ghomeshi: certaines accusations retirées et deux procès devant juge en 2016

CP

L'ancien animateur vedette de CBC Jian Ghomeshi subira deux procès séparés pour agressions sexuelles l'an prochain. En revanche, deux chefs d'accusation contre lui ont été abandonnés.

Aucune enquête préliminaire n'aura lieu. Les accusations seront plutôt traitées directement lors d'un premier procès en février 2016, relativement à trois plaignantes. Un deuxième procès, fondé sur le témoignage d'une autre plaignante, se déroulera en juin.

La Couronne explique que les accusations ont été séparées parce que le dernier cas n'était pas lié aux autres.

Les procès seront présidés par un juge, sans la présence d'un jury.

Deux chefs d'accusation contre Jian Ghomeshi ont été abandonnés mardi, faute de preuves suffisantes, selon la Couronne, pour obtenir une condamnation.

« Ça ne reflète pas la véracité ou la crédibilité de ces témoins, mais plutôt la réalisation que certaines allégations ne répondaient pas au fardeau de la preuve. »

— Mike Callaghan, procureur

Au total, Jian Ghomeshi fait maintenant face à cinq chefs d'accusation pour agression sexuelle et un chef, pour avoir vaincu la résistance par l'étouffement.

L'avocate de l'ex-animateur de 47 ans n'a pas commenté à sa sortie du palais de justice, mardi. Son client a admis s'être adonné à des jeux de rôle violents dans le passé, mais tout en soutenant que ses pratiques sexuelles étaient « consensuelles ». Il doit plaider non coupable.

Durant l'audience, Me Marie Henein a indiqué que la Défense avait « hâte que la cause soit entendue par un juge ». Entretemps, son client habite chez sa mère, selon les conditions de sa libération sous caution. Il n'était pas en cour mardi.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter