POLITIQUE
11/05/2015 04:41 EDT | Actualisé 11/05/2015 06:05 EDT

Rencontre publique du ministre Pierre Arcand: la FPJQ indignée de l'expulsion du journaliste Alexandre Shields

Getty Images

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) exhorte le ministre des Ressources naturelle Pierre Arcand à laisser les journalistes faire leur travail.

Cette prise de position survient après qu’il ait fait expulser Alexandre Shields du Devoir d’une rencontre inscrite à l’ordre du jour des événements publics du gouvernement Couillard.

Arcand a entamé sa tournée régionale destinée à «entendre les points de vue de l'ensemble des citoyens et des organismes».

Cette rencontre, annoncée par communiqué de presse le 4 mai, vise la tenue de tables de discussion sur l'acceptabilité sociale de certains projets comme la mise en valeur des ressources énergétiques.

Questionné par la FPJQ, le cabinet du ministre Arcand a répliqué que les journalistes se verraient refuser l’accès aux neuf autres rencontres à venir, parce que «c'est la formule qui a été retenue».

« Comment le ministre peut-il, en même temps, faire valoir son souci de "transparence" et interdire aux journalistes de faire état des opinions qu'il sollicite auprès d'organismes, de citoyens et d'acteurs locaux? » peut-on lire dans le communiqué de presse de la FPJQ.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter