NOUVELLES
11/05/2015 09:23 EDT | Actualisé 11/05/2015 09:25 EDT

Disparition de Chantal Demers : les policiers découvrent un corps non identifié

Radio-Canada.ca

Les policiers ont découvert un corps dans le boisée près du rang Saint-Mathias à Saint-Raymond-de-Portneuf alors que les recherches se sont prolongées en soirée pour tenter de retrouver Chantal Demers, disparue depuis plus d'une semaine. Le coroner est en route et devra identifier le corps découvert par les équipes de recherche.

Les policiers ratissaient le secteur depuis ce matin. Les recherches devaient prendre fin à 16 h 30, mais le service de police de la Ville de Québec était encore aux abords du rang Saint-Mathias en milieu de soirée.

C'est à cet endroit que Victor Poirier, un homme de 47 ans au lourd passé judiciaire, a été arrêté vendredi soir relativement à la disparition de la femme de 46 ans, survenue le 3 mai. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a établi un poste de commandement à Saint-Raymond.

« L'individu a été arrêté ici. Donc, on est rendu à cette étape-ci de l'enquête de vérifier les environs de l'endroit où il a été arrêté », a fait savoir en après-midi Marie-Ève Painchaud, porte-parole du SPVQ.

« On cherche de l'information qui pourrait nous permettre d'en savoir plus sur les circonstances », a-t-elle ajouté.

Les recherches s'étaient d'abord concentrées près du lieu de résidence de Victor Poirier, dans le secteur de Lac-Saint-Charles.

L'enquête du SPVQ a également mené les agents à fouiller dimanche certains secteurs à proximité de l'aéroport international Jean-Lesage et près du boulevard Valcartier, entre autres. Un boisé de Vanier a aussi été inspecté.

Après son arrestation et son interrogatoire, Victor Poirier a été accusé de voies de fait causant des lésions à l'endroit de Chantal Demers. Il a également été accusé de bris d'engagement.

Les gestes violents qui lui sont reprochés se seraient échelonnés du 1er au 22 avril.

Selon plusieurs témoins, Victor Poirier est le plus récent ami de coeur de Chantal Demers. Il aurait été le dernier à voir la femme de 46 ans avant sa disparition.

Il doit revenir devant le tribunal jeudi prochain pour son enquête sur remise en liberté.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter