Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

USA: un incendie dans une centrale nucléaire déclenche l'arrêt d'un réacteur

Un incendie s'est déclaré pendant quelques minutes samedi soir dans une centrale nucléaire à environ 80 km au nord de New York, déclenchant l'arrêt automatique du réacteur, qui n'a pas été affecté, selon un porte-parole.

Le porte-parole de la centrale d'Indian Point, à Buchanan, a indiqué à l'AFP qu'un transformateur électrique avait dysfonctionné dans un secteur de la centrale distinct de celui où le réacteur est installé. Le réacteur lui-même n'a pas été endommagé.

"Le transformateur est un équipement électrique, il n'a pas grand chose à voir avec le côté nucléaire de la centrale, cela n'a donc pas d'impact sur la sûreté radiologique", a déclaré le porte-parole, Jerry Nappi.

Des arroseurs automatiques et le personnel sur place ont éteint le feu en quelques minutes, selon Jerry Nappi.

Personne n'a été blessé.

Une enquête interne, conduite par des ingénieurs de Entergy Corporation, l'opérateur de la centrale, était en cours dimanche pour déterminer les causes de l'incendie.

A cause de l'incident, des fluides du transformateurs se sont répandus dans le fleuve Hudson qui sert de source de refroidissement à la centrale. Des équipes de nettoyage ont été déployées samedi.

"Il est improbable que le volume de fluides soit suffisamment important pour affecter l'environnement de façon conséquente, mais nos experts sont sur place, ainsi que des équipes de prestataires pour nettoyer", a expliqué Jerry Nappi.

La centrale d'Indian Point a deux réacteurs et produit 25% de l'électricité de la ville de New York, selon le site d'Entergy. Le réacteur numéro 3, arrêté à cause de l'incendie, opère depuis 1976.

jv/ico/sha

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.