Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Points chauds en Europe: le Barça et Paris près d'être sacrés

Le week-end européen a accéléré le processus de sacre du FC Barcelone et du Paris SG, respectivement très bien partis pour remporter le championnat d'Espagne et de France.

ALLEMAGNE

C'est en roue libre, mais voilée, que le Bayern Munich achève péniblement sa fin de saison. Les Bavarois, sacrés depuis un moment mais toujours privés de Robben, Ribéry et Alaba, ont perdu à domicile contre Augsbourg (1-0). Un revers qui témoigne surtout du moral en berne du Rekordmeister, qui aura besoin d'un miracle pour remonter le 3-0 encaissé au Barça, mardi en demi-finale retour de la Ligue des champions. Pour les places d'honneur, Wolfsburg (2e) s'est assuré de jouer en C1 la saison prochaine, en s'imposant à Paderborn (3-1) et devrait sauf accident être imité par Mönchengladbach qui a consolidé sa 3e place aux dépens du 4e Leverkusen avec un large succès (3-0). Le Bayer jouera a priori les barrages de la C1.

ANGLETERRE

Alors que le champion Chelsea a quasiment privé Liverpool (5e) de Ligue des champions en tenant le match nul (1-1), Manchester City a mis la pression sur Arsenal en lui ravissant provisoirement la 2e place. Les Citizens ont étrillé Queens Park Rangers (6-0) avec notamment un triplé d'Agüero qui a conforté son statut de meilleur buteur de Premier League (25 réalisations). Ils comptent 73 points, trois de mieux que les Gunners (3e) qui ont deux matches à jouer tout de même, dont celui contre Swansea lundi. A deux points des Londoniens se trouve le 4e Manchester United, tenu d'accrocher la C1 (via les barrages) s'il veut éviter un accident industriel après ses grosses dépenses de la saison. Les Red Devils se sont imposés dans la douleur à Crystal Palace (2-1) et ont presque leur sésame: 6 points les séparent de Liverpool avec deux journées à jouer.

ESPAGNE

Tous les voyants sont au vert pour le Barça, bien parti pour disputer la finale de la Ligue des champions et qui s'est un peu plus rapproché du titre après sa victoire contre la Real Sociedad (2-0), notamment acquise grâce à un retourné acrobatique de Pedro. Car le Real Madrid a encore lâché du lest à domicile face à Valence (2-2). Menés 2-0, les Madrilènes ont su revenir au score, mais ont échoué à s'imposer alors que Ronaldo a vu Diego Alves repousser son penalty. Quatre longueurs séparent les deux rivaux à deux journées du terme et le Barça sera sacré s'il s'impose samedi prochain chez l'Atletico Madrid. Des Colchoneros qui ont obtenu le nul (2-2) à Levante et qui conservent leurs 4 points d'avance sur Valence (4e) pour la 3e place, directement qualificative pour la Ligue des champions.

FRANCE

Le Paris SG se trouve sur la voie royale pour remporter un 3e titre de champion consécutif après la 36e journée de tous les tournants. Il a étrillé Guingamp (6-0), avec un triplé de Cavani et un doublé d'Ibrahimovic, avant que son dauphin Lyon ne s'effondre à Caen (3-0). Résultat, six points d'écart à deux journées du terme. Seules l'arithmétique interdit d'acter d'ores et déjà le sacre parisien. Derrière ce duo, le suspense est relancé pour la 3e place. Monaco a été renversé à Marseille (2-1) et voilà l'OM à deux points des Monégasques, tout comme Saint-Etienne (5e) qui a étrillé Nice (5-0).

ITALIE

Alors que la Juventus, déjà titrée, a tranquillement préparé sa demi-finale retour de Ligue des champions avec un match nul contre Cagliari, au cours duquel il a même récupéré Paul Pogba après six semaines d'arrêt, la lutte pour la place de dauphin a vu la Lazio manquer une belle occasion de doubler la Roma. Les Laziale ont été surpris chez eux par l'Inter Milan (2-1) et n'ont pu ainsi profiter de la chute de l'AS Rome sur le terrain de l'AC Milan (2-1) la veille. Naples, tenu en échec à Parme (2-2), n'en a pas vraiment profité non plus et pointe à quatre longueurs de la Roma et trois de la Lazio.

nip/fbx

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.