Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Pas de nouvelles études sur le caribou forestier

Le gouvernement fédéral ne mènera pas d'étude scientifique plus poussée sur le caribou forestier pour son plan de rétablissement de l'espèce.

C'est ce qu'ont appris le préfet de la MRC Maria-Chapdelaine, Jean-Pierre Boivin, le PDG de Produits forestiers Résolu, Richard Garneau, et des élus de l'Ontario lors d'une rencontre à Ottawa il y a deux semaines.

Le préfet se dit déçu de cette réponse. Selon lui, elle n'offre aucune souplesse pour le Québec qui devra ainsi se conformer aux lignes directrices d'Ottawa d'ici 2018.

Jean-Pierre Boivin veut continuer de mettre de la pression sur le gouvernement fédéral parce qu'il craint les conséquences du plan de rétablissement du caribou.

« Si le plan caribou du fédéral était mis en place demain matin, il y aurait certainement des pertes de possibilités forestières. »

Pressions des groupes environnementaux

Par ailleurs, le préfet Jean-Pierre Boivin a confié que le fédéral va mettre sur pied un comité de travail pour évaluer l'impact des pressions exercées par les groupes environnementaux sur les compagnies forestières.

C'est le ministre Denis Lebel qui a demandé de former ce comité.

L'objectif est de rencontrer des clients qui achètent des produits issus de la forêt boréale afin de les rassurer sur les pratiques canadiennes.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.