Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les Red Sox exploitent leur puissance, viennent à bout des Blue Jays 6-3

TORONTO - Mike Napoli et Pablo Sandoval ont étiré les bras et les Red Sox de Boston ont battu les Blue Jays 6-3 dimanche après-midi au Rogers Centre, mettant du même coup un terme à la série de trois victoires des Torontois.Napoli a claqué un circuit de trois points au cours de la poussée de quatre dès la première manche, et Sandoval a frappé une longue balle de deux points en cinquième aux dépens du partant des Blue Jays R.A. Dickey. Chris Colabello a réussi trois coups sûrs pour les locaux, qui sont retournés à égalité avec le seuil de la respectabilité (,500).Clay Buchholz a oeuvré pendant six manches et un tiers sur la butte pour les Red Sox (14-17), qui ont enregistré leur deuxième victoire à leurs neuf derniers affrontements. Koji Uehara a lancé en neuvième pour obtenir son sixième sauvetage.La balle papillon de Dickey a manqué de mouvement dès le départ, et les Red Sox en ont profité. Mookie Betts a commencé le match avec un triple, et il a croisé le marbre sur un optionnel de Dustin Pedroia.Hanley Ramirez et Sandoval ont atteint les sentiers un peu plus tard pendant la même manche, et Napoli a expédié une offrande, alors que le compte était de 1-1, dans les gradins populaires pour sa troisième longue balle de la saison.Buchholz (2-4) a également connu un début de match laborieux, mais les Jays n'ont pu en profiter. Il a distribué trois buts sur balles en première manche, avant d'éviter le pire en forçant Kevin Pillar à cogner un faible roulant.Dickey (1-4) a accordé six points mérités, sept coups sûrs et trois buts sur balles en six manches de travail.«Je suis frustré, très frustré, a dit Dickey. Je suis fatigué de dire que je suis à un mauvais lancer d'une bonne sortie. C'est toujours la même histoire.»Le releveur Ryan Tepera a participé à son premier match dans les Ligues majeures en septième, et il a retiré les frappeurs dans l'ordre grâce à l'intervention de Josh Donaldson sur une flèche de Ramirez du côté gauche.«Tout commence à tomber en place, a dit le gérant des Blue Jays John Gibbons en parlant du jeu récent de son équipe. Nous jouons pour ,500 (16-16) et ce serait bien de connaître une séquence victorieuse. Je suis très heureux de notre séjour à domicile.»

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.